Alors que Cédric, le mari de Delphine Jubillar a été placé en garde à vue ce mercredi 16 juin six mois après la disparition de l'infirmière, le "confident de Montauban" a fait d'importantes révélations au Parisien. Elles pourraient être cruciales pour l'enquête.
Delphine Jubillar : comment elle avait prévu de refaire sa vieIllustrationAFP

6 mois jour pour jour après la disparition de sa femme Delphine Jubillar, Cédric a été placé en garde à vue ce 16 juin 2021. Jusqu’ici, l’artisan peintre avait été entendu en "qualité de partie civile" par les magistrats instructeurs en charge de l'enquête ouverte pour "enlèvement, détention ou séquestration". S’il a jusqu’ici toujours clamé son innocence, les incohérences dans son récit ont poussé les enquêteurs à son arrestation, ainsi qu’à celle de sa mère et de son beau-père. Selon les gendarmes, un puissant mobile aurait pu mener Cédric Jubillar au meurtre.

Affaire Jubillar : une nouvelle vie, avec un autre homme ?

Ce jeudi 17 juin, Le parisien a publié un témoignage qui pourrait être crucial dans l’enquête. L’amant de l’infirmière de 33 ans, disparue le 16 décembre 2020 dans le Tarn, a en effet révélé d’importantes informations. L’homme marié, surnommé le "confident de Montauban", entretenait une relation avec Delphine Jubillar, elle-même en instance de divorce, depuis plusieurs mois. Ils s’étaient rencontrés sur internet six mois avant les faits et envisageaient de refaire leur vie ensemble. Ce père d’un enfant, résidant à Montauban et mis hors de cause par les enquêteurs, évoque une symbiose naturelle entre deux êtres. "Je lui disais souvent que notre relation était comme une évidence, Delphine me reprenait et disait : Non, c’est une providence", a-t-il confié au quotidien francilien.

L’idée de cette nouvelle vie, avec un autre homme, serait-elle la cause de sa disparition ? Cédric Jubillar a-t-il vu les messages que ces derniers s’échangeaient ?

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Vidéo : Disparition d'Alexia Daval : les dates clés de l'affaire

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.