Nombreux sont les Français qui craignent ne pas avoir assez d'argent une fois à la retraite. Fort heureusement il existe des solutions pour se prémunir contre pareille situation. Quelques astuces.
Vous avez peur de perdre de l’argent à la retraite ? Découvrez quelques-unes des solutions pour l’éviterIstock

Vous n’ignorez probablement pas que le pouvoir d’achat des retraités baisse de génération en génération. Ils sont aujourd’hui 15 millions en France et peinent régulièrement à boucler leurs fins de mois. Ce n’est évidemment pas le cas de tout le monde - il serait sans doute assez réducteur de résumer les pensionnés à un portrait type, tant il existe de réalités diverses au sein de cette frange de la population -, mais force est de constater qu’un nombre considérable d’entre eux a mal estimé l’argent dont il aurait besoin une fois passée la cessation d’activité.

En moyenne, indiquait récemment Pleine-Vie, les foyers de retraités français touchent environ 2 199 euros. Dans le détail, un individu seul perçoit 1 563 euros par mois environ, tandis qu’un couple peut espérer gagner 2 625 euros mensuels. En tout et pour tout, 7 retraités sur 10 déclarent dorénavant avoir ressenti une baisse de leur niveau de vie et ils sont à peu près autant à craindre pour l’avenir. Dès lors, il importe de bien préparer son départ. Idéalement en amont mais, fort heureusement, il existe aussi des solutions pour celles et ceux qui se seraient fait avoir par le temps.

Pension de retraite : la solution simple pour éviter de perdre de l’argent

L’idéal, indique MoneyVox, consiste évidemment à s'y préparer en amont. Naturellement, tout plan doit prendre en compte la réalité d’une situation personnelle. Le site spécialisé s’est donc basé sur un exemple on ne peut plus réel pour proposer une solution relativement simple, à base d’assurance-vie, de SCPI et de défiscalisation.

Les deux conjoints, qui préparent leur cessation d’activité, ont 45 ans. Ils gagnent respectivement 32 000 et 90 000 euros nets par un an, avec deux enfants à charge et un taux marginal d’imposition de 30%. Voici la solution que leur a trouvé un conseiller en gestion de patrimoine, interrogé par nos confrères.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.