L'accès à la retraite change, à compter du 1er octobre… Du fait, notamment, de l'inflation. Ce qu'il faut savoir pour ne pas être surpris.
Trimestres de retraite : attention, les règles de validation changent dès le 1er octobreIstock
Sommaire

En octobre 2021, les choses changent. Parmi certaines des évolutions les plus importantes qu’apportent les premiers jours d’automne figure notamment la hausse du salaire minimum de croissance (Smic), lequel est "revalorisé automatiquement au rythme de la progression de l’inflation", rappelle le quotidien local L’Indépendant. À compter du 1er octobre, il passe donc de 10,25 euros bruts de l’heure à 10,48 euros bruts. Concrètement, cela signifie qu’une travailleuse ou qu’un travailleur au Smic percevra désormais 1 589,47 euros par mois, plutôt que les 1 554,58 euros précédemment touchés. En tout et pour tout, cela représente une progression de 2,2%. C’est la deuxième depuis le début de l’année 2021.

En outre, il n’y a pas que le Smic qui soit revu à la hausse. Les agents du service public ont aussi droit à une revalorisation de leur indice minimum de traitement. Ce dernier est porté au niveau du nouveau Smic, ce qui correspond très concrètement à "37 euros de traitement supplémentaire par mois", à en croire les informations du ministère de la Transformation et de la Fonction publiques. Au total, 450 000 individus sont concernés.

Hausse du Smic : qu’est-ce que cela change pour les retraites ?

Seulement, la hausse du Smic n’a pas d’impact que sur le Smic. Elle en a aussi… sur les retraites.

Rappelons en effet, comme le souligne Capital, que c’est sur la base du Smic qu’est calculé le montant nécessaire à la validation d’un trimestre de cotisation en vue du départ à la retraite. Par conséquent, chaque évolution du taux fait son lot de gagnants… ou de perdants. En l’occurrence, ce sont les seconds qui sont les plus nombreux, fait savoir le mensuel spécialisé en économie.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.