Le niveau de vie des retraités n'a de cesse de se dégrader. La Drees vient de publier des informations inquiétantes à ce propos…
Retraite : la nouvelle étude qui inquièteIstock
Sommaire

Les retraités gagnent-ils assez d’argent ? Un certain nombre d’entre eux peinent très largement à gagner leur pain, puisque 9,5% d’entre eux vivent avec moins de 1 102 euros par mois et par personne. Certains, comme c’est le cas de Bahia, ne touchent même pas 500 euros mensuels. “J’ai faim, mais je garde ma dignité”, expliquait d’ailleurs la sexagénaire habitant à Woippy (Moselle, Grand-Est), dans nos colonnes. Hélas, ainsi qu’à d’ores et déjà pu le rappeler Planet, cette situation n’est malheureusement pas si rare qu’il n’y paraît : le site Terre de Senior menait récemment une enquête auprès de ses internautes. 75% d’entre eux expliquaient ne pas avoir assez pour vivre décemment.

Dans les faits, il faut le rappeler, les retraités ne sont pas les plus touchés par la pauvreté en France. D’une façon globale, la précarité concerne essentiellement les 16-24 ans, dont 22% ne parviennent pas à gagner assez pour atteindre le seuil de pauvreté. A titre de comparaison, dans la moyenne nationale (qui fait état de l’intégralité des tranches d’âge), le taux de pauvreté est estimé à 14%, d’après l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Pour autant, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas s’inquiéter !

La situation des retraités se dégrade

Le fait est, rappelle Capital, que le pouvoir d’achat des retraités s’érode. La Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (DREES) vient de publier son panorama annuel sur le niveau de vie à la retraite et celui-ci a de quoi inquiéter… et pour cause !

En euro constant, les retraités doivent composer avec moins. Et c’est d’autant plus vrai pour toutes celles et tous ceux qui n’ont pas encore liquidé leurs droits : d’une génération à l’autre, ainsi que l’expliquait l’économiste Alexandre Delaigue dans nos colonnes, le niveau de vie chute davantage une fois survenue la cessation d’activité. C’est la conséquence même de vouloir maintenir le poids des retraites à 14% du PIB alors même que le nombre d'assurés augmente…

Le niveau des pensions de retraite a-t-il baissé ?

Ce n’est pas parce que le niveau de vie des retraités baisse que les pensions apparaissent moins élevées, rappelle toutefois Capital ; sur la base des informations de la DREES. “Les pensions tous régimes confondus augmentent de 0,5% en moyenne entre fin 2020 et fin 2021 en euros courants, mais reculent de 2,2% en euros constants du fait de l’inflation élevée”, précise en effet l’organisme officiel.

Pour bien comprendre la nature du problème, il faut bien faire la différence entre les euros courants et les euros constants. Les premiers désignent le montant absolu de la pension de retraite, quand les seconds désignent ce qu’il est possible d’acheter avec ce même montant. En somme, les retraités ne touchent pas moins à proprement parler, mais ce qu’ils touchent aujourd’hui ne leur permet pas d’acheter autant que par le passé.

Faut-il craindre une baisse du niveau des pensions, en euros courants ?

Pour l’heure, Emmanuel Macron s’est engagé à revaloriser les pensions de retraite des Françaises et des Français ayant d’ores déjà liquidé leurs droits. Celle-ci, ainsi qu’a pu l’expliquer Planet, progressera d’environ 4% à l’été. De même, il a promis d’augmenter le minimum contributif des anciens travailleurs ayant assez cotisé pour prétendre au taux plein dans le cadre de sa réforme des retraites. Pour eux, il n’y a donc pas matière à s’inquiéter. Pour les autres, en revanche…

Cela fait près de cinq ans, dorénavant, que la tendance s’inverse, poursuit Capital. Depuis 2017, explique la DREES, “la pension des nouveaux retraités est légèrement inférieure à celle de l’ensemble des retraités”.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.