Le niveau de vie d'un certain nombre de retraités pourraient baisser à compter de novembre 2021. Des négociations sont en cours. Explications.
Le niveau de vie des retraités va (probablement) chuter en novembre : serez-vous concernés ?Istock

Le niveau de vie des retraités baisse. Cet état de fait ne souffre plus aucune contradiction. Le Conseil d’orientation des retraites (COR) a largement étudié la question et publié plusieurs rapports à ce sujet. C’est un phénomène qui fait suite à des choix politiques explicables, ainsi que le notait Le Figaro en juin 2021, parmi lesquels la désindexation des pensions sur l’inflation qui a largement pesé sur le pouvoir d’achats de nos aïeuls. Sans oublier, bien sûr, la hausse non compensée de la CSG intervenue en 2018 et annulée par la suite pour les foyers les plus modestes. L’augmentation de cette cotisation, soulignent nos confrères, pesait alors pour 1,7 point.

Autant d’éléments qu’il s’agit de garder en tête, tandis que les partenaires sociaux continuent à négocier la nature même des évolutions du régime de retraite complémentaire des salariés du privé. Du côté du patronat, représenté notamment par le Mouvement des entreprises de France (Medef), la solution aux problèmes de financement engendrés par la crise sanitaire est claire : il faut sous-indexer les pensions, résume Capital. Au risque, donc, d’accélérer la baisse déjà entamée du niveau de vie des retraités concernés.

Agirc-Arrco : faut-il craindre les négociations engagées ?

En 2019, l’Agirc-Arrco signait un accord national interprofessionnel (ANI) fixant pour quatre ans la trajectoire financière qu’il lui faudrait respecter. Cet ANI impose donc à l’organisme de maintenir des réserves financières suffisamment importantes pour toujours bénéficier d’au moins 6 mois de capacité de financement des pensions de retraites. Dans l’immédiat, c’est encore le cas. Cela pourrait ne plus l’être dans quelques années… Et c’est précisément pour cela que certains syndicats ainsi que le patronat envisagent la sous-indexation des pensions complémentaires. Ce qu’il faut savoir.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.