Après la diffusion de vidéos à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux, sa femme Julia Minkowski a décidé de soutenir son mari. Le couple fait face, ensemble, à cette période difficile.

Ecouter l'article :

"Julia a été impériale" : comment la femme de Benjamin Griveaux a fait face aux vidéos intimesAFP

Julia Minkowski, l'épouse de Benjamin Griveaux, aurait décidé de soutenir son mari. Alors que l'ancien porte-parole du gouvernement aurait entretenu une relation virtuelle avec Alexandra de Taddeo, étudiante de 29 ans, l'avocate pénaliste à choisi de faire face à la situation, avec son époux, révèle Paris Match

Dans son numéro du 20 février 2020, l'hebdomadaire indique que le candidat LREM était au courant de l'existence des vidéos dès le 12 février, deux jours avant son retrait officiel de la course à la mairie de Paris. "Aussitôt, il explique à ses proches que les vidéos sont les siennes. Très vite, il choisit de ne pas contester", détaille le magazine dans ses colonnes. 

Un choix payant pour l'ancien porte-parole du gouvernement, puisque sa femme a ainsi choisi de faire front avec lui face à cette situation, selon Paris Match. "L'urgence, c'était de voir sa femme, Julia Minkowski, pour régler la question avec elle", explique un proche de Benjamin Griveaux au magazine. 

"C'est un couple fort"

"Julia a été impériale. Un vrai roc", a déclaré Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement et amie de Benjamin Griveaux. L'hebdomadaire rapporte également des propos d'un communicant de l'ex candidat, qui explique que le couple a "décidé d'affronter la situation ensemble", et décrit également "un couple fort". 

"Je ne souhaite pas nous exposer davantage, ma famille et moi, quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin", déclarait alors Benjamin Grivault le 14 février, au moment du retrait de sa candidature. L'homme politique a donc fait le choix de protéger ses proches.

Sa famille est par ailleurs régulièrement visée par des pressions et menaces, révèle Paris Match. Dans les colonnes du magazine, on peut lire que Julia Minkowski "reçoit courriers et coups de fils anonyme à son bureau", parmi lesquels de nombreuses menaces : "On sait où tes enfants vont à l'école" ou encore "On va te faire la peau". Pour La Dépêche "Benjamin Griveaux paie cash son style direct et ses déclarations parfois déplacées".

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Benjamin Griveaux abandonne

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.