L'abondante épargne des Français accumulée pendant le premier semestre devrait être, en partie, "réquisitionnée". Découvrez comment.
Livret A : votre argent sera-t-il ponctionné pour financer le plan de relance ?IllustrationIstock

On ne cesse de le répéter : depuis le confinement, les Français, prévoyants, ont, par crainte de l’avenir, épargnés en masse. Le Livret A et livret de développement durable et solidaire (LDDS), bien que peu rémunérateurs (0,5%), ont été pris d’assaut. 28,6 milliards d’euros de collecte nette ont été déposés sur ces placements populaires sans risques, entre janvier et juillet. Ce phénomène inquiète d’ailleurs le gouvernement depuis plusieurs mois. Pour relancer l’économie, les Français doivent dépenser, a-t-il déclaré à plusieurs reprises.

Or, inciter les ménages à consommer n’est pas si simple. Encore soucieux, les Français restent, de toute évidence, prudents. Récession, chômage, risque de seconde vague… Le contexte économique et le climat incertain ne jouent en effet pas en faveur de la consommation. L’épargne dite de précaution, sans perte de capital et disponible à tout moment devrait ainsi continuer à séduire. Pour preuve, la période estivale, d’habitude propice à la dépense, n’a rien changé : 1,8 milliard d’euros ont été déposés sur le Livret A, en juillet dernier.

Pour palier la pratique, une solution a été trouvée.

Livret A : il servira en partie à financer le plan de relance

Comme l’a annoncé le gouvernement le jeudi 3 septembre 2020, un plan de relance de 100 milliards d’euros va être activé sur deux ans. Si les principaux enjeux restent de relancer l’économie (et donc la consommation) et l’emploi, l’épargne accumulée servira également à financer différentes mesures. Comme l’a indiqué lundi 8 septembre la Caisse des dépôts (CDC), elle servira à payer la construction de ponts, de logements sociaux, des réseaux de bus propres ou bien des énergies renouvelables.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : L'épargne de précaution : de quoi s'agit-il ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.