Ce 7 avril, la chanteuse Michèle Torr fête ses 73 ans. Début de carrière, hommes de sa vie, maladie de son fils… Découvrez les secrets insoupçonnés de Michèle Torr.
Carrière, hommes de sa vie, maladie… Les secrets de Michèle Torrabacapress

Michèle Torr : ses débuts dans la chanson

Michèle Torr : ses débuts dans la chanson©Album Michèle Torr 

Michèle Torr, de son vrai nom Michelle Tort, vient au monde le 7 avril 1947 à Pertuis, une commune située dans le Vaucluse. Élevée par une mère passionnée par la chanson, elle gagne dès l’âge de six ans son premier concours de chant grâce au titre Bonbons, caramels, esquimaux et chocolats d’Annie Cordy. Avec ce premier pas dans le monde de la musique, Michèle Torr ne souhaite qu’une seule chose : devenir une star de la chanson. Au début des années 60, elle participe encore une fois à un concours de chant, organisé par la mairie d’Avignon. Grâce à son interprétation d’Exodus (interprétée en version française par Edith Piaf), elle remporte le concours devant une autre jeune fille de son âge, une certaine Mireille Mathieu. 

Dans une interview accordée à Nouvelle vie magazine, Michèle Torr est revenue sur ses débuts de chanteuse. “Ma mère chantait très bien, elle organisait des petits spectacles en Provence. Et mon arrière-grand-mère chantait aussi, dans les mariages, dans les fêtes de village ! Pour revenir à Maman, Jean Nohain, qui avait une émission à Marseille, a même voulu l’engager pour venir chanter à la radio. C’est ma grand-mère qui n’a pas voulu ! Elle disait que ce n’était pas un métier convenable. Heureusement pour moi, ma mère a, au contraire, tout fait pour m’aider, elle m’a inscrite dans les radio crochets, m’accompagnait à chaque fois”, avait-elle confié. 

Forte de cette expérience, la chanteuse signe avec son premier contrat. “ J’avais 16 ans quand j’ai signé mon premier contrat chez Philips. Il fallait enregistrer mon premier disque et c’est maman qui est montée avec moi à Paris, accompagnée de ma petite sœur Brigitte. Nous vivions alors toutes les trois dans une simple chambre de bonne, rue Bergère, au 6e étage, sans ascenseur, eau et toilettes sur le palier… Ma mère faisait des ménages, moi, j’étais très heureuse ! Mes parents ont vraiment été extraordinaires de croire ainsi en leur fille, de se séparer quelque temps pour moi… Plus tard, dès que j’ai gagné de l’argent, nous avons loué un appartement et mon père a pu nous rejoindre. Une belle aventure quand j’y pense, tout ça pour que je réalise mon rêve, c’est énorme”. 

La suite, tout le monde la connaît. La chanteuse remporte un premier grand succès grâce à son titre  Dans mes bras oublie ta peine. S'ensuit de nombreux tubes dont  Un enfant c’est comme ça, Une vague bleue ou encore Cette fille c’était moi. Au total, la chanteuse a remporté pas moins de 30 disques d’or pour près de 36 millions de disques vendus !

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.