Ecouter l'article :

Vous cherchez des solutions pour diminuer votre note fiscale ? Pour que les effets se ressentent dès 2021, il va vous falloir agir avant la fin de l'année 2020. Voici comment.

Déduction, réduction, crédit d’impôt… Pour minimiser votre note fiscale, il existe différentes solutions. Elles sont pourtant souvent méconnues, ou simplement oubliées."Par mégarde ou par manque de connaissances sur ce sujet, nombreux sont les contribuables français à faire l’impasse sur certains avantages fiscaux qui leur sont dus. Les pertes pour ces foyers se comptent en milliards d’euros (1 650 euros en moyenne chaque année)", nous confiaient récemment les experts de Tacotax, site proposant une solution d'assistance aux particuliers pour leurs impôts.

Pour y remédier, pensez donc à vous informer sur les différents dispositifs existants, via le site impots.gouv.fr. Vous pourrez y consulter la liste des niches fiscales existantes. Planet Media vous propose également, via sa plateforme Zest, un guide sur la défiscalisation et la gestion de vos finances personnelles.

Nous allons par ailleurs ici faire un focus sur une mesure : le don.

Impôts 2021 : défiscalisez en donnant aux associations

En plus d’effectuer une bonne action, donner aux organismes reconnus "d’aide aux personnes en difficulté" vous permet d’obtenir de belles réductions d’impôt. D’autant qu’au vu de la crise sanitaire, les dons jusqu’à 1 000 euros ouvrent droit à une réduction de 75% en 2020. Le gouvernement a en effet décidé de quasi-doubler le plafond.

De fait, si vous décidez de verser 1 000 euros avant fin décembre à la Croix-Rouge, aux Restos du cœur, à Emmaüs ou bien à Médecins sans frontière, vous profiterez d’une réduction d’impôt de 750 euros sur vos impôts 2021 au titre des revenus 2020.

Quant aux dons dépassant ce plafond ou effectués auprès d’associations "d’intérêt général", ils vous permettront d’obtenir une réduction de 66%. C’est le cas de l’AFM-Téléthon dont l’évènement se tient cette année du 4 au 6 décembre 2020, de la Ligue contre le cancer ou de l’Institut Pasteur.

Il vous faudra ensuite penser à les déclarer au printemps prochain, car sur 4,5 milliards d’euros reversés annuellement aux associations et bonnes œuvres, seuls 2,5 milliards d’euros de dons sont déclarés par les contribuables chaque année.

 

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.