Après un divorce ou la fin d'une vie commune, il se peut que vous versiez une pension alimentaire à votre ex-conjoint pour la garde, l'entretien et l'éducation de vos enfants mineurs, ou à vos enfants majeurs. Son montant peut être déduit de vos impôts, à condition de bien remplir votre déclaration. Voici comment procéder.

Vous versez une pension alimentaire à votre ex-conjoint pour la garde de vos enfants ou à un membre de votre famille ? Vous pouvez alors déduire la somme de votre revenu global, servant au calcul de votre impôt sur le revenu. Attention toutefois, car dans le cadre d’une garde alternée, aucun des deux parents ne peut bénéficier de la réduction fiscale.

Dans le cas d’une pension versée à un enfant majeur, le montant est déductible seulement lorsque ce dernier n'est plus rattaché au foyer fiscal de ses parents. Une somme forfaitaire de 5 959 euros en 2021 peut être soustraite si l’enfant ne vit plus sous leur toit.

Dans le cas contraire, les parents peuvent également déduire jusqu'à 5 959 euros de leurs revenus, dont 3 542 euros sans avoir à fournir de justificatif, rapporte Le Journal du Net.

Pension alimentaire : quelle case remplir sur la déclaration de revenus ?

Au sein de la rubrique "charges déductibles" de la déclaration des revenus, vous devez indiquer dans la case dédiée (6GU) le nom et l’adresse du bénéficiaire de la pension alimentaire, détaille le site des impôts.

En cas d’oubli, la déduction ne sera pas effective.

La pension alimentaire versée à un enfant doit, elle, être indiqué dans les cases 6EL et 6EM de la feuille d'impôts.

Attention toutefois, "si le juge a fixé le montant de la pension, vous ne pouvez pas déduire plus que ce montant. Cependant, vous pouvez revaloriser volontairement cette pension et déduire les sommes versées dès lors que leur montant est compatible avec vos ressources et avec les besoins de l'enfant", note le fisc.

En l’absence de jugement, vous pouvez déduire une pension alimentaire tenant compte des besoins de vos enfants (selon revenus du parent ayant la garde) et de vos ressources. Vous devez néanmoins pouvoir justifier vos versements. À noter que les frais occasionnés par le droit de visite (frais de voyage, dépenses engagées pour accueillir votre enfant ...), ne sont pas déductibles.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.