La chandeleur approche à grands pas ! Si vous avez eu les yeux plus gros que le ventre et que vous vous retrouvez avec un surplus de crêpes, voici comment les conserver... Et les réchauffer.
Chandeleur : comment bien conserver des crêpes ?IllustrationIstock

On ne s'en passe jamais.  Nature, avec un peu de sucre ou avec de la confiture... Les crêpes sont très populaires en France, d'autant plus à l'approche de la Chandeleur. Seulement voilà : il arrive souvent que l'on ait les yeux plus gros que le ventre et que nous nous lancions dans des doses bien trop ambitieuses. Comment procéder pour conserver vos crêpes pour plus tard ?

S'il vous reste de la pâte sur les bras, vous pouvez verser le surplus dans une bouteille en plastique et la garder 48 heures au réfrigérateur. Vous pouvez également la garder deux mois au congélateur : pour la décongeler, il vous suffira de la sortir la veille et de la garder la nuit au frigo. Pensez à bien la secouer avant utilisation. Si ce sont des crêpes déjà cuites que vous voulez conserver, vous pouvez simplement les mettre dans une assiette que vous protégerez ensuite de film étirable. Vous pourrez ainsi les conserver jusqu'à trois jours au frigo.

La méthode de la casserole pour réchauffer ses crêpes

Vous voulez déguster vos crêpes de la veille mais vous les préférez bien chaudes ? Pour éviter qu'elles ne deviennent sèches en les mettant de nouveau à la poêle, préférez la technique de la casserole. A l'image d'un bain marie, il vous suffit de faire bouillir de l'eau et de déposer dessus l'assiette de crêpes. Recouvrez le tout d'une seconde assiette, et le tour est joué ! Veillez toutefois à utiliser des assiettes résistantes à la chaleur pour éviter tout désagrément.

Au bout de quelques minutes, vos crêpes sont chaudes et ont conservé tout leur moelleux ! 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.