Un monstre céleste de 340 mètres de large effleurera la Terre le 13 avril 2029. Doit-on le craindre ?
IllustrationIstock

Assistera-t-on à une scène apocalyptique ? Ce sera un vendredi 13. Le 13 avril 2029, l’astéroïde 99942 Apophis, dont le nom fait référence à la divinité égyptienne du mal et du chaos, passera à 30 000 Kilomètres de la Terre, d’après les dernières projections de la Nasa. Une approche très rare, qui est 10 fois moins longue que la distance nous séparant de la Lune. Elle devrait d’ailleurs permettre aux scientifiques d’effectuer d’importantes observations.

A priori, la rencontreavec ce mastodonte céleste de 340 mètres de large surnommé "Dieu du chaos" devrait être inoffensive.

En effet, le risque d’une collision est pour l’instant quasiment exclu. Selon l'agence spatiale américaine, l'astéroïde devrait passer juste en-dessous des satellites de télécommunication. D’après les chercheurs, il existe seulement une chance sur 100 000 pour qu’il heurte et pénètre dans notre atmosphère. Que se passerait-il toutefois si sa trajectoire était modifiée ?

Astéroïde "Dieu du chaos" :  une variation de trajectoire nous mettrait en danger

Un scénario catastrophe n’est toutefois pas écarté : car comme le rapporte RTL, la moindre variation de sa trajectoire pourrait être dévastatrice. Un impact pourrait littéralement éradiquée l’humanité.

Un tel événement est déjà arrivé, il y a 65 millions d'années. Un télescopage similaire avait en effet provoqué la disparition de 99% de la vie sur Terre, dont celle des dominants de l’écosystème, les dinosaures.

Par mesure de précaution, l’évolution d’Apophis constitue donc un suivi accru. De nouveaux calculs seront effectués afin d’écarter cette dangereuse probabilité.  

Vidéo : Ces astéroïdes "difficiles à détecter" et frôlant la Terre qui inquiètent

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.