Les promotions vantées par les supermarchés ressemblent souvent à un casse-tête, ou cachent parfois de fausses promesses. Pour faire le tri parmi les rabais, et surtout savoir comment les utiliser pour faire des économies conséquentes sur le prix de votre caddie, suivez le guide ! Laurent Enselme, père de famille et créateur du site anti-crise.fr, est devenu un expert des promos
Promotions au supermarché : les astuces de Laurent pour gagner jusqu’à 500 euros par mois Istock
Sommaire

Un acheté un offert, -50%, ristourne immédiate, offres non cumulables… Au supermarché, les promotions font tourner la tête, et on a parfois du mal à suivre la folle ronde des prix. D’autant que certaines enseignes, prêtes à tout pour attirer le consommateur, proposent des promos qui n’en sont pas vraiment, au final.Par exemple, « la quasi-totalité des prix barrés dans les prospectus Auchan et Super U étaient différents de ceux relevés en magasin avant la promotion », expliquait l’association 60 Millions de consommateurs dans une récente enquête. 

Promotions dans les supermarchés : “75% de remise en moyenne”

Mais alors, comment faire si l’on souhaite, tout de même,économiser sur nos courses? Pour Laurent Enselme, la chasse au rabais est devenu un gagne-pain, littéralement. 

En 2012, sa famille se retrouve en grande difficulté. “Nous étions quatre, et nous n’avions que 500 euros de RSA pour vivre. On a essayéles premiers prix, les marques de distributeur, le discount… Rien ne nous permettait vraiment de nous en sortir”, nous confie le père de famille.

C’est alors qu’au détour d’une recherche internet, il découvre le monde des promotions et des bons de réduction. Avec beaucoup d’organisation et un peu de temps, le couple parvient alors à renverser la tendance. Aujourd'hui, ils ne dépensent plus que 150 euros par mois au supermarché. “On a 75% de remise en moyenne sur nos achats, et le frigo est rempli avec des produits de marque”, précise le père de famille.

En parallèle, ils ont créé le site “anti-crise.fr”, véritable bible des promos en supermarché et des bons plans conso. “Ce système peut permettre à une famille de 4 d e réaliser environ 400 à 500 euros d’économies sur leurs courses du mois”, précise Laurent. 

Il nous explique comment s’y prendre. 

Promotions et bons de réduction : quelle différence ?

Tout d’abord, il faut connaître l’ensemble des mécanismes à votre disposition pour économiser au supermarché. Il existe tout d’abord les promotions, affichées dans les prospectus, mais aussi les bons d’achats, et les bons de réductions, glanés sur le web ou en rayon, ou encore les applications de cash-back, qui vous remboursent certains produits. 

“Il faut commencer par les promotions”, explique Laurent, c’est vraiment là que se joue une grande partie des économies”. 

Pour ne rien louper, il faut éplucher les catalogues de vos supermarchés attentivement, et préparer votre liste de courses en fonction. “Il ne faut pas hésiter à aller dans plusieurs enseignes, si vous le pouvez, afin de multiplier les opportunités. Aussi, un supermarché qui se trouve un peu plus loin de chez vous proposera peut-être des promotions qui peuvent s’avérer plus avantageuses que celles de votre magasin habituel d’une semaine à l’autre”. 

Enfin, en rayon, il faut être fin observateur: scrutez les têtes de gondoles et les prix unitaires pour chaque produit. Ne vous dirigez pas instinctivement vers vos produits “habituels”. 

Et puis , anticiper: “si vous achetez du papier toilette au supermarché sans promotion, sans savoir que la semaine dernière, il était à moitié prix, c’est dommage!”, explique Laurent. “Il faut anticiper ses achats, mais sans surstocker. Le but, c’est d’acheter des choses que l’on sait qu’on va utiliser, et de prévoir assez de stock jusqu’à la prochaine promotion. Il faut garder la tête froide et se dire “est-ce que j’achèterai ce produit en temps normal”?” 

Promotions au supermarché : les supermarchés les plus avantageux

Tous les supermarchés de l’Hexagone sont-ils égaux en termes de promotions ? Pour Laurent, “dans ceux qui en font pas mal, je dirai que Carrefour se place en tête, suivi d’Intermarché, devant Leclerc…Chez Géant Casino,également, il y a souvent de bonnes promotions. Tout dépend, en réalité, des moments”. 

En revanche, si vous êtes citadin, ne comptez pas trop sur les promotions pour économiser sur vos courses. Pour Laurent, les supermarchés de proximité, comme Monoprix et Franprix, n’en proposent malheureusement pas assez. 

Aussi, il est difficile de réaliser de véritables économies sur les produits frais. “D’où l'intérêt de faire des économies sur le reste”, tonne le père de famille.

Promotions au supermarché : comment les cumuler ? 

Promos, bons de réduction, web coupons… Sont-ils cumulables ? “Sur la quasi-totalité des bons, il est écrit “non-cumulable”, observe Laurent. Mais cela veut dire qu’ils ne sont pas cumulables entre eux : vous pouvez donc les cumuler avec un autre bon qui concerne un autre produit et une autre réduction”. 

Ensuite, pour être sûr de profiter de la bonne promo au bon moment, et de pouvoir la cumuler à d’autres offres, il faut étudier tous les prospectus à la loupe. “C’est un travail énorme, qui prend beaucoup de temps”, poursuit le père de famille. “C’est pour cela qu’on a créé, sur notre site, une base de données qui rassemble promotions et coupons, pour créer des catalogues “optimisés” pour chaque supermarché”. 

Promotions au supermarché : les règles d’or

Si le monde des promotions vous intimide, ou que vous avez peur de mal vous y prendre, c’est aussi parce que, selon Laurent, “les magasins n’ont aucune obligation de les respecter, et les caissières elles-même inventent leurs propres règles. Une fois, on nous a même demandé notre pièce d’identité!”. 

Il nous a soufflé quelques astuces pour s’en sortir sans trop stresser, et surtout réaliser de vraies économies :

  • “Commencez tranquillement, avec 2 ou 3 bons ou promotions, et surtout,demandez à l'accueil avant si le magasin les accepte”. 
  • Préparez-vous !Les prospectus sont vos meilleurs alliés. Car les promotions ne sont pas toujours affichées. “Si vous allez en magasin sans préparer vos courses et feuilleter les prospectus, vous passerez à côté de plein de choses”, affirme Laurent. 
  • Fixez votre budget, et essayez de ne pas le dépasser.
  • Regardez s' il y a des bons de réduction disponibles en rayon pour économiser encore plus.
  • “Et puis, il est important de rester courtois en toutes situations : même si on vous refuse une promotion ou une réduction en caisse, ça n’est pas une raison pour s’énerver”, rapporte le père de famille.

Promotions au supermarché :Ce qu’il faut éviter

Pour Laurent, il y a aussi des comportements à proscrire si vous souhaitez vraiment optimiser vos courses et tirer profit des promotions au maximum :

“Il ne vaut mieux pas arriver pendant les heures de pointe, quand il y a une queue de 15 personnes, avec une quarantaine de bons sans même savoir si le magasin les accepte.

On évite aussi de faire ses courses avec les enfants.

Et puis, on écarte au maximum les produits surgelés dans le caddie si l’on compte demander une réduction “en cas de refus de bon, ça évite de devoir les acheter”, précise Laurent.

Enfin, le père de famille conseille de ne pas se laisser attirer par les promos type “format familial, offre découverte”: il faut toujours avoir le réflexe de regarder les prix unitaires.. et de comparer ! “Un lot sera ainsi peut-être moins cher qu’un produit à l’unité, même en en promotion”, conclut t-il.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.