Supermarché : 8 astuces pour payer moins cher ses fruits et légumes
Depuis quelques semaines, les prix ne cessent d'augmenter dans la quasi-totalité des rayons de nos supermarchés. Planet vous propose de découvrir 8 astuces pour réduire le coût de vos fruits et légumes au quotidien.

Les énergies, les matières premières, les fruits et légumes… Un grand nombre des produits de notre quotidien sont aujourd’hui concernés par une forte inflation.En raison de la guerre en Ukraine mais aussi d’autres facteurs comme la météo, le ticket de caisse est de plus en plus salé pour les Français.

Il y a quelques semaines encore, un épisode de gel est venu paralyser une partie des récoltes pendant une courte période. Selon TF1, cela pourrait avoir un effet cet été sur le prix de certains fruits et légumes particulièrement touchés.

Cependant il est encore difficile d’estimer si cette inflation sera bel et bien réelle. Quoi qu'il en soit, les prix des fruits et légumes ont déjà été impactés par l’actualité, de même que la quasi-totalité des rayons.

Il est donc important de pouvoir réaliser des économies sur ces produits pour diminuer les dépenses dans les familles qui subissent de plein fouet l'inflation.  Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour payer ses fruits et légumes moins cher et ainsi réaliser des économies au quotidien. Découvrez-en 8 dans notre diaporama .

Inflation : de nombreux produits concernés

L’essence et les énergies de manière générale sont très touchées par la hausse des prix, qui impactent directement le pouvoir d’achat des Français. Cependant, dans la cuisine, d’autres produits sont particulièrement affectés et pourraient même être victimes de pénuries dans les semaines à venir.

C’est notamment le cas de l’huile de tournesol, dont le prix a subi une augmentation historique en raison du conflit opposant l’Ukraine et la Russie, les principaux exportateurs de ce produit.

Eviter au maximum le gâchis

1/8
Eviter au maximum le gâchis

On y pense moins, mais consommer ses fruits et légumes entièrement permet de réaliser des économies. Il est ainsi important de ne pas négliger certaines parties de ces produits que l’on aurait tendance à jeter à la poubelle. Par exemple, les fanes peuvent être consommées en soupe, de même que les épluchures ou les pépins qui pourront toujours être utilisés d’une manière ou d’une autre. 

Conserver les fruits et légumes correctement

2/8
Conserver les fruits et légumes correctement

Pour éviter le gâchis, il est important de conserver ses fruits et légumes le plus longtemps possible. Pour cela, il existe de nombreuses méthodes et astuces comme mettre les fruits trop mûrs au réfrigérateur ou conserver la salade dans un sac congélation après l’avoir lavée et essorée.

Profiter des offres anti-gaspi

3/8
Profiter des offres anti-gaspi

De plus en plus de magasins ou d’épiceries possèdent un rayon anti-gaspi ou sont vendus des fruits et légumes qui ne correspondent pas au calibrage standard des grandes surfaces. Ainsi même s’ils sont plus petits, plus gros ou d’une forme originale que les autres, ils possèdent généralement le même goût et la même valeur nutritionnelle et permettront de réaliser des économies. 

Penser aux conserves et surgelés

4/8
Penser aux conserves et surgelés

En plus de se conserver bien plus longtemps, les fruits et légumes en conserve ou surgelés coûtent souvent moins cher que les frais et peuvent être consommés hors saison. Ils seront certes moins savoureux mais ces modes de conservation offrent tout de même certains atouts. 

Voir la suite du diaporama

Acheter en grande quantité

5/8
Acheter en grande quantité

Acheter en grande quantité peut permettre de payer moins cher ses fruits et légumes. Attention au gâchis en revanche qui pourrait au final augmenter le coût des produits consommés. Mieux vaut opter pour des fruits et légumes qui se conservent plus longtemps comme les noix ou les pommes de terre. Partager la note avec ses voisins ou amis peut être aussi une bonne idée pour diminuer les prix. 

Privilégier les fruits et légumes entiers

6/8
Privilégier les fruits et légumes entiers

Il est préférable d’opter pour des fruits et légumes bruts plutôt que des produits déjà préparés comme les carottes râpées ou les salades prélavées qui coûtent généralement quatre à cinq fois plus cher. Cela permettra de consommer des produits de meilleure qualité tout en payant moins cher. 

Limiter les intermédiaires

7/8
Limiter les intermédiaires

De manière générale, plus le circuit entre le producteur et le consommateur est court, plus le prix sera faible. Il peut être ainsi bénéfique pour le portefeuille d’essayer de varier les sources d’approvisionnement en achetant directement à des petits producteurs au marché ou dans des magasins spécialisés par exemple.

Opter pour les produits de saison

8/8
Opter pour les produits de saison

Consommer des fruits et légumes de saison permet bien souvent de réaliser des économies. Les tomates en hiver ont généralement été élevées sous serres de l’autre côté du globe. Elles seront donc plus chères qu’en été et de moindre qualité.