Payer en liquide, faire des enveloppes… Les conseils d’Angélique pour économiser des centaines d’euros
Angélique a 38 ans et vit à Rouen. Il y a deux ans, cette mère de deux enfants se heurte à une triste réalité : malgré leurs salaires confortables, elle et son mari n‘arrivent pas à économiser un seul euro à la fin du mois. Pendant le premier confinement, elle décide de prendre enfin son budget en main et développe un système imparable et accessible à tous, qui lui a fait gagner des milliers d'euros en deux ans. Elle nous explique.

Loyer, alimentation, factures, loisirs… Chaque mois, on dépense sa paie ou sa pension plus vite que la précédente. L'inflation qui pèse sur le budget des ménages depuis quelques mois n’a rien fait pour faciliter les petites économies.

Pourtant, certains Français astucieux et organisés parviennent toutefois à tirer leur épingle du jeu de la consommation.

C’est le cas d’Angélique. A 38 ans, cette maman de deux enfants a appris à gérer ses dépenses d’une main de fer et distille ses précieux conseils dans des vidéos Youtube. Mais la mère de famille n’a pas toujours fait attention à son argent.

Avant d’emménager à Rouen, où elle vit depuis deux ans avec sa petite famille, Angélique résidait en région parisienne. “A l’époque, bien que mon mari et moi-même ayons tous deux un bon salaire, nous n’arrivions jamais à mettre de côté. Quand on faisait notre budget, on se disait qu’il allait forcément nous rester tant d’argent à la fin du mois, mais à chaque fois, il n’y avait plus rien. On se demandait déjà ce que l’on faisait concrètement avec notre argent pour qu’il parte si vite”, nous confie la trentenaire. 

Des économies à cinq chiffres

Au moment du premier confinement, Angélique a comme un déclic. “La pandémie nous a fait prendre conscience que rien n’était jamais acquis, et qu’il fallait qu’on change nos habitudes ! Alors, on a cherché des astuces, et des solutions, et on a essayé plus techniques, jusqu’à ce ce système là qui a vraiment fonctionné pour nous”. 

En changeant sa manière de dépenser, la famille a pu rapidement voir des résultats. En deux ans, Angélique assure qu’ils ont pu réaliser des économies “à cinq chiffres”. Aujourd’hui, le couple parvient à mettre suffisamment de côté tous les mois. Cette méthode leur a aussi permis de prendre du recul sur leur façon de consommer

“On s’est rendus compte qu’on consommait à outrance, on achetait plein de choses qui nous faisaient envie sur le moment, mais dont on avait pas spécialement besoin. Aujourd’hui, on réfléchit beaucoup plus avant d'acheter quelque chose.  Il nous arrive d’aller reposer un article une fois en caisse parce qu’on se fait la réflexion : “finalement, ça ne vaut pas le coup pour le prix!”. Pour la jeune maman, “c’est tout le rapport à l’argent qui change”

Toutefois, Angélique tient à préciser qu’économiser ne rime pas forcément avec se priver. “On ne se prive pas, on a seulement revu nos dépenses inutiles, et on achète plus prudemment. En fait, on fait beaucoup moins de dépenses compulsives”

Aujourd’hui, la mère de famille est suivie par près de 30 000 personnes sur sa chaîne Youtube, où elle partage ses conseils et explique, vidéos à l’appui, comment elle applique sa méthode au quotidien

Ce système repose sur plusieurs règles très simples qu’Angélique a accepté de partager avec nous. Découvrez-les dans notre diaporama. 

1. Catégoriser ses dépenses

1/7
1. Catégoriser ses dépenses

Première étape indispensable selon Angélique : “il faut catégoriser ses dépenses. Au départ, j’ai commencé par décortiquer nos relevés de compte pour voir ce que l’on dépensait vraiment et dans quoi, et pour définir ce qui était indispensable et ce qui ne l’était pas : alimentation, loisirs, enfants… 

2. Prévoir son budget hebdomadaire

2/7
2. Prévoir son budget hebdomadaire

“Ensuite, pour chaque catégorie, on définit un budget”, explique Angélique. Elle conseille de le faire semaine par semaine : “au début, on faisait ce système au mois, mais on s’est rendus compte qu’on avait toujours tendance à dépenser un peu plus en début de mois, ce qui déséquilibrait la balance pour le reste du mois, et on étaient plus restreints sur les derniers jours”. 

3. Retirer de l'argent

3/7
3. Retirer de l'argent

Troisième étape, une fois que vous avez établi votre budget : le respecter à la lettre ! Pour cela, Angélique préconise de retirer, en début de mois, l’argent liquide nécessaire à vos dépenses. “Je laisse sur mon compte de quoi assurer mes prélèvements et ce que souhaite épargner, et je retire ce dont j’ai besoin pour mon budget dépenses.“

Voir la suite du diaporama

4. Faire des enveloppes

4/7
4. Faire des enveloppes

Angéline le montre bien dans ses vidéos Youtube. En début de mois, elle remplit ses “enveloppes” pour chaque semaine, avec les espèces qu’elle vient de retirer. 

Alimentation, loisirs, entretien, restaurant, divers, perso.. Dans chaque enveloppe, elle glisse les billets correspondant au budget qu’elle s’est fixé par catégorie.

A la fin du mois, s’il lui reste des billets dans les enveloppes et qu’elle n’a donc pas tout dépensé, elle répartit le surplus dans d’autres enveloppes “déménagement”, “rentrée scolaire”....

5. Tout payer en liquide

5/7
5. Tout payer en liquide

Le but du système des enveloppes, c’est de pouvoir catégoriser et “tout payer en liquide”, explique Angélique. "Ça change vraiment tout. Quand on paye en espèces, on a un rapport différent  à l’argent. Avec la carte bancaire, c’est virtuel et on ne se rend pas forcément compte de ce que l’on dépense vraiment”. 

6. Anticiper

6/7
6. Anticiper

Pour Angélique, le système des enveloppes fonctionne aussi pour l’épargne, car il permet d’anticiper et de prévoir à l’avance les projets, les fêtes et surtout de pouvoir pallier aux imprévus.Tous les mois, elle dépose 50 euros dans son enveloppe “fond d’urgence”. “C’est la première enveloppe qu’il faut faire en termes d’épargne”, précise-t-elle. 

Elle s’est également constituée des enveloppes “vacances”, “Noël” ou encore “vêtements”, “cadeaux”, où elle glisse chaque mois quelques billets. “Cela permet d’anticiper les dépenses futures sans se précipiter le moment venu. En fait, on prévoit tout!”. 

7. Bonus : le défi 5 euros

7/7
7. Bonus : le défi 5 euros

C’est un défi populaire dont Planet vous parlait déjà il y a quelques jours. Angélique en est une grande adepte. Dès qu’un commerçant lui rend un billet de 5 euros, elle le glisse dans son enveloppe “défi 5 euros”. Elle a ainsi récolté 15 euros le mois dernier. 

“Cela nous permettra de financer nos dépenses sur place lors de nos prochaines vacances. Ce défi cartonne dans ma communauté, beaucoup partent en week-end grâce à ça!”, confie la jeune maman.