Selon l''UFC Que-Choisir, le tarif régulé de l'électricité (TRVE) pourrait bondir de 10% en 2022. Des millions de ménages pourraient ainsi voir leur facture gonfler de 150 euros en moyenne. Voici comment réduire cette hausse de moitié, en évitant de laisser en veille divers appareils.
Facture d’électricité : 12 appareils à débrancher chez soi pour éviter son explosion

Votre note d’électricité pourrait exploser en 2022 !L’UFC Que-Choisir a récemment lancé une alerte à ce sujet. Selon l’association de consommateurs, le tarif régulé (TRVE) pourrait bondir de 10% l’an prochain, en raison de la hausse des prix sur les marchés européens. Des millions de ménages ayant souscrit à cette formule pourraient donc voir leur facture grimper de 150 euros en moyenne. Une estimation qui était même au-dessus de celle annoncée ce jeudi 30 septembre par la ministre de la Transition écologique. Barbara Pompili a quant à elle évoqué une nouvelle hausse "aux alentours de 12% en début d'année prochaine" des tarifs réglementés de l'électricité.

"Nous nous attendons à une hausse aux alentours de 12%. Mais de la même manière (que pour la hausse des prix du gaz, NDLR), nous travaillons à ce que nos concitoyens ne soient pas trop impactés", a-t-elle détaillé à l'antenne de CNews. Cette annonce intervient alors que le Premier ministre doit dévoiler au journal de 20 heures sur TF1 les mesures d'aide aux consommateurs pour faire face à l'augmentation du prix de l'énergie. Pour limiter cette augmentation, de nombreuses stratégies peuvent être mises en place. À commencer par les éco-gestes.

Facture d’électricité : vos appareils en veille vous coûtent 86 euros par an en moyenne

Si réduire le chauffage de 1 °C chez vous permet d’économiser 7% sur la consommation d’énergie, pensez également à entretenir vos appareils ou d’opter pour de l’électroménager moins énergivore. Une autre habitude à laquelle nous pensons moins souvent peut aider à baisser la facture d’électricité. En effet, des dizaines d’appareils électriques restent branchés en permanence chez nous. Or, en plus de ne pas être écologique, cette consommation d’énergie "en sommeil" nous fait perdre beaucoup d’argent, inutilement.

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), un foyer gaspille ainsi chaque année 86 euros à cause de cette mauvaise habitude. Du fait du courant résiduel, même "un ordinateur éteint, mais encore branché continue à consommer de l’électricité", indique l’Ademe.

Tous les éléments branchés consomment environ un euro par watt de veille. Soit l’équivalent de "sept à huit ampoules nouvelle génération laissées allumées 365 jours par an et 24 heures sur 24", d’après les calculs de l’Ademe.

Quels sont alors les appareils que l’on peut débrancher (en utilisant des multiprises à interrupteurs ou interrupteurs programmables) pour consommer moins d’énergie et économiser ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.