Les prix de l'énergie flambent, l'utilisation du chauffage par les Français baisse. Six personnes sur dix indiquent l'avoir restreint cette année, soit 7% de plus qu'en 2020. Voici 10 gestes pour avoir chaud chez soi sans monter les radiateurs.
Maison : 10 astuces pour avoir chaud chez soi sans monter les radiateurs

Les températures chutent, mais nombreux sont ceux qui baissent également le chauffage. En effet, ce dernier pèse lourd sur le budget des Français. Selon une étude réalisée en 2020 par le spécialiste de la rénovation énergétique Effy et relayée par Capital, les ménages ont déboursé en moyenne 1 684 euros cette année-là pour se chauffer. Soit plus d'un mois de salaire brut au SMIC, fixé à 1 589,47 euros par mois en octobre 2021. Ce chiffre est encore plus élevé pour les familles se chauffant au fioul, qui déboursaient l’année dernière 2 108 euros en moyenne. Et la facture devrait encore augmenter cette année.

Depuis plusieurs mois, les prix de l’énergie flambent sur le marché européen. Le fioul domestique, encore utilisé par 3,5 millions de foyers en France, a vu son coût bondir de 55% en un an. D'après le Midi Libre, il était affiché à plus d’un euro le litre au 27 octobre. “Une première depuis 34 ans”, précise le média. Les autres modes de chauffage ne sont pas en reste : les prix du gaz ont augmenté de 12,6% en octobre, selon Selectra. Quant à l'électricité, le gouvernement a annoncé une hausse limitée à 4% début février.

Les Français baissent le chauffage

Face à l’explosion des prix de l’énergie, de plus en plus de Français ont restreint leur utilisation du chauffage. Selon le baromètre du Médiateur national de l'Énergie publié le 12 octobre dernier, six sondés sur dix déclaraient l’avoir réduit et un sur quatre disaient avoir des difficultés à le payer. Soit une hausse de 7 points par rapport à 2020.

Découvrez dans notre diaporama dix astuces économiques pour ne pas avoir froid à la maison quand les radiateurs chauffent peu.

Gardez les portes fermées

1/10
Gardez les portes fermées

Pour éviter les courants d’air entre les pièces et chauffer rapidement les différents endroits de la maison, gardez les portes fermées.

Isoler vos fenêtres et vos portes

2/10
Isoler vos fenêtres et vos portes

Les fenêtres et les portes sont des points d'entrée importants du froid et de l’humidité. Veillez à bien les isoler pour ne pas avoir à surchauffer votre logement.

Ajouter des couvertures

3/10
Ajouter des couvertures

Dormir dans une chambre surchauffée est mauvais pour le portefeuille, mais aussi pour la santé. Le sommeil est moins réparateur, ce qui peut entraîner de la fatigue et des maux de tête. De plus, l’air sec rend la respiration plus difficile et assèche les voies respiratoires.

L’Ademe recommande une température de 17°C dans les chambres. Si vous avez froid, ajoutez quelques couvertures pour mieux dormir.

Faire entrer le soleil

4/10
Faire entrer le soleil

Si le soleil brille dehors, ouvrez les volets en grand. Ses rayons viendront réchauffer l’intérieur de votre maison, même si les températures extérieures sont basses.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.