Pour faire face à la hausse des prix de l'énergie, Jean Castex a annoncé une série de mesures ce jeudi 30 septembre pour soutenir le pouvoir d'achat des Français. Parmi les aides annoncées, une limitation de la hausse des prix de l'électricité à 4%.
Economie : ce que change le gel des prix de l’électricité de vos facturesIllustrationIstock

De nouvelles aides. Invité du plateau du 20 heures de TF1 ce jeudi 30 septembre, Jean Castex a annoncé la mise en place d’un "bouclier tarifaire", pour faire face à la flambée des prix de l’énergie sur le marché européen, qui dure depuis plusieurs mois maintenant. Voici ce qui va changer sur vos factures d’électricité.

Un plafonnement à 4% de la hausse des prix de l’électricité

"Nous empêcherons [cette hausse] en réduisant le montant d'une taxe sur l'électricité dans un amendement à la loi de finance, pour autoriser le gouvernement à baisser cette taxe, en fonction de la hausse qui sera constatée" a déclaré le Premier ministre hier, qui s’est engagé à une hausse maximale de 4% du prix de l’électricité début février 2022. Une mesure sans incidence pour les finances publiques selon Jean Castex. En effet, comme le précise BFMTV, elle sera "financée par des recettes exceptionnelles tirées de la vente de l’électricité française produite à bas coût et vendue aujourd’hui très cher sur le marché européen.

En complément, le Premier ministre a affirmé qu’une revalorisation du chèque énergie aurait lieu "si les mesures que nous prenons ne sont pas suffisantes." Déjà, le gouvernement avait annoncé le mercredi 15 septembre une "aide exceptionnelle de 100 euros supplémentaires", versée dès décembre aux foyers bénéficiants du chèque énergie. Créé en 2018, cette aide au paiement des factures d’électricité, de gaz, de fioul ou d’autres combustibles de chauffage et de certains travaux de rénovation bénéficie à près de 5,8 millions de foyers modestes. Son montant est actuellement de 150 euros en moyenne, selon Le Point.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.