Les signalements de démarchage abusif reliés au compteur Linky se multiplient. La gendarmerie de Ploubezre (Côtes-d'Armor) met en garde. Une femme, qui s'est rendue chez un consommateur, a prétendu être missionnée par Enedis pour un relevé du compteur Linky. Or, ce dernier est automatisé. Que faire en cas de fraude ?
Compteur Linky : démarchage abusif, relevé fictif… Gare aux faux agents d’EnedisIllustrationAFP
Sommaire

Attention aux tentatives d’arnaques. Les faux professionnels se présentant à votre domicile se multiplient. Ils usurpent très souvent l’identité de gendarmes, policiers, agents EDF, etc. À présent, ce sont de faux agents d’Enedis, société gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, chargée de l’installation du compteur Linky. Comme le relate Télégramme ce 1er octobre, la gendarmerie de Ploubezre (Côtes-d’Armor) a reçu un signalement de démarchage abusif. Une femme s’est en effet présentée "comme étant missionnée par Enedis pour prendre un rendez-vous et faire le relevé du compteur Linky" chez un consommateur, ont alerté les agents d’Enedis.

Or, avec ce nouveau compteur intelligent, "il n’y a plus besoin de relevés physiques", ont-ils rappelé à leurs clients. Tout est automatisé et s’effectue à distance. Il n'y a donc aucune raison valable pour qu'une intervention soit nécessaire pour ce motif.

Compteur Linky : pas d’intervention sans prise de rendez-vous

Comme le rappelait La Dépêche en juillet dernier, en cas d'intervention d'agents Enedis, vous êtes prévenu au moins un moins avant. Chaque déplacement est précédé d’un avis de passage ou d’une prise de rendez-vous avec le client.

En juillet dernier, de faux agents Enedis ont sévi dans la ville de Saint-Brieuc située dans les Côtes-d'Armor. Ils prétendaient vouloir "remettre à jour le compteur Linky". Ils ne présentaient toutefois " aucun signe ou justificatif permettant d’identifier leur appartenance à une société".

Comment agir dans cette situation ?

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.