Le déploiement du compteur communicant se poursuit en France. Selon le Médiateur de l'énergie, 34% des Français rejettent pourtant ce dispositif, pour l'électricité comme pour le gaz. Ils expliquent pourquoi.
Compteur Linky : les arguments de ceux qui le rejettent

Certains résistent, encore et toujours. Le déploiement de Linky se poursuit en France et devrait se terminer dans les prochains mois. Selon Enedis, 35 millions de foyers ont été équipés de ce compteur communiquant en six ans, ce qui représente "plus de 8 Français sur 10" et "90% d'entre eux sont satisfaits de l'installation". Sur son site, le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité dresse les différents avantages de Linky. 

  • Le suivi de consommation électrique 
  • Les offres d'électricité sur-mesure 
  • Les opérations à distance
  • La simplification des installations en autoconsommation 
  • Une consommation d'énergie mieux maîtrisée
  • Des services plus performants
  • Des économies 

Ce dernier point est particulièrement important pour de nombreux consommateurs qui font face à la hausse des tarifs du gaz et de l'électricité. Dans son dernier rapport, le Médiateur de l'énergie explique : "Avec des prix plus élevés et une plus forte consommation, les factures d'énergie impactent davantage le budget des foyers français". 79% des personnes interrogées dans cette étude* affirment que ces dépenses représentent désormais une part importante de leur budget. Les indicateurs liés à la précarité énergétique "n'ont jamais été à un niveau aussi élevé", alerte également ce mardi 12 octobre sur franceinfo Frédérique Fériaud, directrice générale du médiateur de l'énergie. Alors que les prix de l'énergie augmentent, tout comme la consommation avec le développement du télétravail, le dernier baromètre Energie info 2021* révèle que 84% des Français sont désormais préoccupées par leurs dépenses en termes d'énergie, soit une augmentation de 5% en un an. 

Compteur communicant : 34% des Français n'y sont pas favorables

Malgré son déploiement dans l'Hexagone et la communication qui est faite autour du dispositif, Linky est encore méconnu de nombreux Français. Dans cette étude, le Médiateur de l'énergie souligne que "84% des foyers" du pays sont équipés d'un compteur communiquant. 83% des personnes interrogées possèdent Linky et 17% possèdent également Gazpar. Malgré l'avancée progressive de ces nouveaux dispositifs, 34% des sondés n'y sont pas favorables, selon le Médiateur de l'énergie. Quels sont leurs arguments pour refuser ou redouter cette pose ? On fait le point dans le diaporama ci-dessus.

*Enquête réalisée par l'institut d'études .becoming du 6 au 21 septembre 2021 auprès d'un échantillon représentatif de 2 016 foyers français interrogés par voie électronique pour la troisième année consécutive. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas et par un redressement sur les variables d'âge et de profession du chef de ménage, après stratification par région et taille d'agglomération.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.