Les distributeurs automatiques de billets (DAB) nous permettent de retirer gratuitement de l'argent à toute heure de la journée et de la nuit. Attention toutefois : dans certains cas, votre banque peut vous faire payer des frais. Voici les précautions à prendre.
Distributeur de billets : le point à vérifier avant de retirer de l'argentIllustrationIstock

Vous cherchez le distributeur automatique de billets le plus proche de chez vous ? La distance n'est pas toujours le seul facteur à prendre en compte. En effet, si effectuer un retrait à un DAB est une action gratuite, il se peut que des frais vous soient facturés dans certains cas... Notamment si vous retirez de l'argent auprès d'une banque qui n'est pas la vôtre. Comme le souligne à juste titre MoneyVox, la plupart des établissements bancaires autorisent leurs clients à retirer auprès de concurrents un nombre limité de fois par mois. "Une fois ce forfait dépassé, ces retraits hors réseau sont facturés au porteur de la carte, 1 euro la plupart du temps", remarque le site spécialisé en argent.

Avant de composer votre code de carte bancaire, prenez donc le soin de vérifier les frais imposés par votre banque à chaque retrait dans un autre établissement. À noter qu'il y a plusieurs astuces pour éviter ces dépenses inutiles. Vous pouvez privilégier les distributeurs appartenant à votre banque ou à ses partenaires, effectuer des retraits d'argent plus importants pour les limiter, ou encore opter pour une carte haut de gamme, bien que plus chère que le contrat classique. 

Pourquoi ne puis-je pas effectuer de retrait de 10 euros à un distributeur automatique de billets ?

Avez-vous déjà remarqué que vous ne pouvez pas toujours retirer la somme que vous souhaitez ? En effet, certaines banques refusent les retraits de moins de 20 euros. Et pourtant, lorsque vous vous résolvez à retirer cette somme pour acheter une simple bouteille d'eau, deux billets de dix euros sortent du distributeur !

Cela peut s'expliquer de deux manières différentes : d'abord, il peut s'agir de la politique interne de l'établissement. Chaque banque est libre de décider quels billets elle met à la disposition de ses clients. Ensuite, certaines banques acceptent les retraits de dix euros... À condition que vous ayez un compte chez elles. C'est le cas de La Banque Postale, par exemple. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.