Ce mois-ci, comme les autres, arrive accompagné de plusieurs changements importants dont certains pourraient peser sur votre portefeuille. La liste.
Impôts, prix du gaz... Tout ce qui change au 1er juin 2021Istock
Sommaire

Tous les mois, c’est la même musique. C’était prévisible ; mais en juin encore, la chanson continue. Le printemps avance et apporte avec lui un nombre considérable de changements. Certains, indique Le Parisien, ne seront pas neutres pour votre portefeuille. Bien au contraire. Petit florilège des évolutions les plus importantes de ce mardi 1er juin 2021 - et de toutes celles qui pourraient entrer en vigueur au cours des quatre prochaines semaines.

Tout ce qui change au 1er juin 2021 : le gaz va vous coûter plus cher

Peut-être faites vous partie de ces Françaises et de ces Français qui utilisent le gaz pour se chauffer, pour cuire leurs aliments ou pour l’eau chaude ? Si c’est effectivement le cas, vous auriez toutes les raisons du monde de vous montrer désabusés. En effet, note le quotidien francilien, les tarifs réglementés d’Engie vont grimper de 4,4% à compter du 1er juin 2021. Dans le détail, bien sûr, ce bond des prix ne sera pas uniforme d’un foyer à l’autre. 

"Cette hausse est de 1,2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,6 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,6 % pour les foyers qui se chauffent au gaz", peut-on en effet lire dans le communiqué publié par la Commission de régulation de l’énergie ; laquelle ne manque pas d’expliquer à quoi sont dûs ces nouveaux tarifs. "La hausse des prix du gaz sur le marché mondial est due notamment à une demande élevée en Asie et en Amérique du Sud", précise en effet l’organisme.

Tout ce qui change au 1er juin 2021 : les dates des impôts à ne pas perdre de vue

Autre mauvaise nouvelle : la campagne déclarative des impôts approche de sa fin, souligne la rubrique échéance du site du service public. Pour rappel, il est possible de déclarer ses revenus de 2020 depuis le 8 avril 2021.

Les moins chanceux ont donc jusqu’au mardi 1er juin 23h59 pour alerter l’administration fiscale sur leur situation financière. Les autres, c’est-à-dire ceux qui résident dans un département compris entre les n°55 et 976, ont jusqu’au 8 juin 2021.

C’est loin d’être l’ensemble des changements auxquels il vous faudra vous plier à compter de 1er juin ! Récapitulatif.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.