Ludovic B., le principal suspect dans l'affaire Victorine Dartois, a récemment été appréhendé par les forces de l'ordre. Le 13 octobre, quand sont intervenus les gendarmes, des témoins ont assisté à la scène.
Victorine : voitures banalisées, intervention éclair… Comment les forces de police ont maîtrisé Ludovic B. ?AFP

Il a été mis en examen pour "meurtre précédé d'une tentative de viol". Ludovic B. a été arrêté par une escouade des forces de l'ordre en civil, dans l'après-midi du mardi 13 octobre 2020, à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). Les gendarmes ont frappé fort et, surtout, ils ont frappé vite. C'est en tout cas ce qui ressort du témoignage de Théo, un barman travaillant pour un établissement installé dans un centre commercial, face à une station-service, qu'a recueilli Le Parisien.

Ludovic B. comptait jusque récemment parmi les hommes les plus recherchés de France. C'est un père de famille de 25 ans, qui est aussi le principal suspect de l'affaire Victorine Dartois. Les gendarmes de la section de recherche (SR) de Grenoble pensent qu'il aurait pu la tuer, entre le 26 et le 28 septembre 2020, après avoir tenté de la violer. Il a avoué la première partie mais nie tout mobile sexuel pour l'instant.

On sait dorénavant comment les forces de l'ordre l'ont arrêté.

Arrestation de Ludovic B., principal suspect de l'affaire Victorine : ce que raconte le témoin

"Deux voitures banalisées bloquaient sa voiture, qui était garée sur le côté d'une pompe à essence", raconte en effet le témoin contacté par Le Parisien. Il explique que les faits se sont passés sur le parking de la station-essence qui fait face au café dans lequel il exerce, et qu'il était sorti le temps de fumer une cigarette. "Au début j'ai pensé que c'était un braquage", détaille l'employé, qui ne manque pas de préciser que les agents, eux aussi, étaient en civil.

LMNP : La solution simple pour économiser de l'argent ! Téléchargez votre guide GRATUIT LMNP

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.