Une bousculade sans explication, une personnalité qui intrigue, des déclarations lourdes de sens... Plusieurs zones d'ombre subsistent dans l'enquête sur la mort de Victorine Dartois et les questions sont nombreuses.
Mort de Victorine : ces 3 détails qui posent encore questionAssociations

Après l’attente, les questions. De nombreuses zones d’ombre persistent, trois semaines après la découverte du corps de Victorine Dartois dans un ruisseau de Villefontaine (Isère). Il aura fallu quinze jours aux enquêteurs pour remonter la piste de Ludovic Bertin et procéder à son interpellation mardi 13 octobre. Le jeune homme de 25 ans a été mis en examen la semaine dernière pour enlèvement, séquestration et meurtre précédé d’une tentative de viol. Pour justifier cette dernière qualification, le procureur de la République de Grenoble a précisé que la jeune femme avait été découverte "le pantalon baissé". Ludovic Bertin a reconnu les faits mais continue de nier tout mobile sexuel.

Mort de Victorine : des doutes autour du mobile

Si Ludovic Bertin a reconnu être à l’origine de la mort de Victorine Dartois, ses explications n’ont pas convaincu le parquet ni la famille de la jeune fille. Trois détails doivent désormais être éclaircis, dans l’attente de nouvelles explications du mis en examen. Le premier concerne le mobile de Ludovic Bertin, qui affirme qu’il ne connaissait pas sa victime. S’ils ont grandi et vécu à proximité l’un de l’autre, Victorine et son meurtrier présumé avaient sept ans d’écart et ne se fréquentaient pas. L’une des sœurs de la jeune fille pense seulement avoir été en classe avec l’un des frères du suspect.

Pendant sa garde à vue, l’homme de 25 ans a affirmé avoir croisé la jeune fille "par hasard alors qu’il pratiquait un footing" et qu’une dispute aurait éclaté entre eux "à la suite d’une bousculade". Lors d’un point avec la presse, le procureur de la République de Grenoble a précisé qu’"il y aurait eu une dispute après une bousculade involontaire" et que Ludovic Bertin "aurait paniqué, lui aurait serré le cou et aurait ensuite déposé le corps inanimé dans le torrent".

Pour l’avocate de la famille Dartois, cette explication ne colle pas avec la personnalité de Victorine et un détail reste toujours inexpliqué. Pourquoi son pantalon a-t-il été retrouvé "baissé à ses pieds" ? Y a-t-il eu tentative de viol ? A-t-il été baissé après la mort de la jeune fille ? Pour obtenir des réponses, la justice devra fouiller dans la personnalité de Ludovic Bertin, elle aussi entourée de zones d’ombre.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.