Mercredi 14 octobre 2020, le parquet de Grenoble a annoncé l'interpellation d'un suspect dans le cadre de l'affaire pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre de Victorine Dartois.
Mort de Victorine Dartois : comment les enquêteurs sont-ils remontés jusqu'au suspect ? AFP
Sommaire

Un suspect a été interpellé dans le cadre de l'enquête pour l'enlèvement, la séquestration et le meurtre de Victorine Dartois. La jeune femme a été retrouvée morte le lundi 28 septembre 2020, dans un ruisseau de Villefontaine en Isère. Depuis, les gendarmes de la section de recherches de Grenoble travaillent sans relâche afin de découvrir ce qui est arrivé. Il y a deux semaines, les résultats de l'autopsie indiquaient que la victime est morte par "noyade avec intervention d'un tiers". Ainsi, la piste accidentelle avait rapidement été écartée par les enquêteurs.

Chaque jour, les circonstances du meurtre se précisent. Ce que Victorine faisait quelques heures avant sa disparition, son dernier coup de fil, son trajet... Aujourd'hui, nouveau rebondissement : le parquet de Grenoble a annoncé l'arrestation d'un homme de 25 ans, actuellement placé en garde à vue. Selon Le Dauphiné Libéré, la garde à vue du jeune homme a été prolongée de 24 heures. Ce dernier devrait comparaître jeudi devant les trois juges d'instruction en charge de l'affaire, afin d'être mis en examen.

Mort de Victorine Dartois : qui est le suspect interpellé ? 

D'après les informations du Parisien, l'homme interpellé serait le père d'un enfant de six mois. Il travaille en tant que concessionnaire automobile. Son domicile a été perquisitionné suite à son arrestation. Le meurtrier présumé, déjà connu des forces de police, aurait reconnu les faits. Pour le moment, nous n'avons connaissance d'aucun mobile, mais nous savons comment les enquêteurs sont remontés jusqu'à lui...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.