Les résultats de l'autopsie de Victorine Dartois ont enfin été révélés. La jeune iséroise est morte par noyade avec "intervention d'un tiers".
Victorine Dartois : les résultats de l'autopsie révèlent que la victime est morte par noyadeAFP

La mort de Victorine Dartois, retrouvée sans vie dans un ruisseau à Villefontaine (Isère), suscite l'émotion nationale. Après une sortie entre amis, l'étudiante de 18 ans se volatilise complètement alors qu'elle venait d'appeler sa famille pour l'informer qu'elle rentrait chez elle, au quartier des Fougères. 

Le médecin légiste présent sur les lieux de la découverte de la dépouille n'a pas été en mesure de déterminer la ou les causes du décès. En effet, d'après les informations rapportées par Le Dauphiné Libéré, l'expert n'a pas trouvé de traces sur le corps de Victorine. Pas de coups apparents, pas de blessures. C'est assez troublant : son corps semble inchangé, rien ne permet d'indiquer de quoi elle est morte. Un scanner réalisé sur la dépouille n'a pas relevé de "lésions comme l'écrasement de la trachée ou la fracture de la nuque", note le quotidien régional. Impossible, sans l'autopsie, de savoir ce qui est arrivé.

Victorine Dartois : la victime est morte par noyade

Une enquête a été ouverte pour enlèvement, séquestration et homicide volontaire. C'est, pour le moment, la piste criminelle qui est envisagée par les gendarmes de la section de recherches de Grenoble en charge de l'affaire.Les éléments à disposition de la justice étaient, jusque-là, encore trop faibles pour déterminer ce qui est arrivé à la femme de 18 ans. L'autopsie, très attendue ce mercredi 30 septembre 2020, indique que la jeune iséroise est morte par noyade, rapporte BFMTV. Toutefois, cela n'a rien à voir avec un malheureux accident...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.