INTERVIEW. Après 39 jours de survie, François a remporté la finale de "Koh-Lanta, Le totem maudit", ex æquo avec Bastien face à Géraldine. Auprès de Planet, le sapeur-pompier de 38 ans s'est confié sur son parcours, ses proches et sa notoriété durant l'émission.
François (Koh-Lanta, Le totem maudit) : "citation candidat"© A. ISSOCK / TF1 / ALPService de presse
Sommaire

François, co-vainqueur de Koh-Lanta : "J’ai été ravi du dénouement"

À la fin, il n’en restera qu’un… ou plutôt deux gagnants dans Koh-Lanta. Un refrain assez inhabituel en cette soirée de la Fête de la musique, rythmée par la victoire inédite de François et Bastien face à la doyenne Géraldine, ce mardi 21 juin sur TF1. Un épilogue qui a attiré seulement 3,2 millions de fidèles devant leur écran, six mois après la saison (controversée) des Légendes.

Après 39 jours de survie, le sapeur-pompier originaire de Montpellier s’est confié auprès de Planet au lendemain de sa victoire. "Il y a eu de la tension jusqu’au dépouillement et à l’issue finale, c’était la joie et la délivrance" nous assure l'aventurier de Koh-Lanta, Le totem maudit. "J’ai été ravi du dénouement, de pouvoir gagner et partager la victoire avec Bastien qui est un aventurier émérite".

Voir cette publication sur Instagram

Loyal vis-à-vis de son ex-adversaire jaune, François a eu une pensée particulière pour ses supportrices. "J’ai pensé à ma chérie qui était dans les gradins avec ma mère et ma petite sœur. Je pensais très fort à elles trois qui m’ont soutenu tout au long de cette aventure", confie l’ex-membre des rouges avant d’évoquer son père "qui, certainement, me regarde de là-haut et qui doit être fier de ce que j’ai accompli".

S'il a rendu fier ses proches avec cette victoire, le Montpelliérain de 38 ans ne s’attendait pas à aller aussi loin dans l’aventure. "On n’est jamais sûr de rien à Koh-Lanta, tout peut basculer à tout moment", avant d’ajouter. "Pas une seconde je me suis dit que j’irai au bout, je ne l’avais même pas imaginé".

Voir cette publication sur Instagram

François : "C’est la première fois que je candidatais"

Comme bon nombre d’aventuriers, François avait envie de relever un challenge en participant à l’aventure Koh-Lanta. "C’est la première fois que je candidatais", reconnait auprès de Planet celui qui est soldat du feu depuis 17 ans. "C’est ma sœur et ma chérie qui m’ont poussé à candidater. Elles m’ont dit que j’avais le profil d’un bon aventurier et elles ne se sont pas trompées".

Dès son enfance, François prend goût à l’aventure et la survie avec les scouts, mais également en famille. "Je partais camper en forêt en Lozère avec mon cousin et mon oncle", raconte-t-il. "Koh-Lanta, c’était l’occasion de vivre une expérience dans ces conditions et un univers complètement inconnu". Sous le soleil (et la pluie) de Palawan aux Philippines, les conditions extrêmes ont forgé son mental. "J’essayais juste de tenir peu plus chaque jour, après on rentre dans un cycle où l’on s’accroche et on ne lâche rien".

L’ex-membre de la tribu verte (puis rouge) avant la réunification a pu également compter sur sa forme physique (cinq épreuves individuelles gagnées) et son capital social pour continuer l’aventure et former les bonnes alliances. "J’aime la vie en communauté et je pense que cela m’a permis de m’intégrer facilement dans les groupes", estime le trentenaire volontaire.

Voir cette publication sur Instagram

François et les réseaux sociaux : "J’essaye de ne pas y prêter forcément attention"

Durant l’aventure Koh-Lanta, la personnalité de François a souvent fait réagir sur les réseaux sociaux auprès des fans. En amont de la diffusion, où l’on apprend par les médias qu’il est mis en examen "pour homicide involontaire" après un incident survenu en service en 2016, le sapeur-pompier reste à ce jour présumé innocent. Mais, son attitude directive et ses stratégies avec Ambre et Nicolas ont aussi divisé la toile.

De son rapport aux réseaux sociaux, François préfère retenir que le positif de sa notoriété acquise grâce au jeu d’aventure animé par Denis Brogniart. "Je trouve que les gens sont quand même bienveillants dans la vie de tous les jours", avoue-t-il à Planet, avant de poursuivre. "J’essaye de ne pas y prêter forcément attention, notamment aux critiques négatives. Il y a toujours des gens qui sont rageux et on ne peut pas aimer tout le monde. Ils déversent toute leur haine sur les réseaux sociaux. On ne peut pas faire l’unanimité et plaire à tout le monde".

Voir cette publication sur Instagram

François, futur papa, prêt pour un All Stars : "J’étudierais la question si ça se présentait"

De son aventure, François retient également les amitiés et moments de vie insolites sur le camp avec Nicolas. "Il nous a fait carrément des one-man-show et au moment où l’aventure était extrêmement difficile, il avait cette capacité à nous faire rire", reconnaît le Sudiste pour Planet, comme l'indiquait avant son alliée Pauline.

D’autant que le meilleur reste à venir pour François après sa victoire, surtout grâce aux 100 000 euros qu’il va partager avec Bastien. Avec ses gains, le vainqueur souhaite donner une partie à une œuvre caritative, l’Œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers. Sans oublier de gâter ses proches. "Je vais en donner une partie à ma petite sœur qui m’a poussé à candidater, sans qui je ne serai pas allé au bout de cette aventure", nous avoue au passage le futur papa, comme il l’a annoncé sur le plateau de la finale en direct sur TF1. "Et avec le reste, je vais préparer l’arrivée de mon bébé qui viendra en novembre prochain".

Après l’euphorie de la victoire, François est bien décidé à reprendre une vie tranquille dans le sud de la France entouré de ses proches. Compte-t-il un jour repartir à l’aventure pour une saison All Stars ? "J’étudierais la question si ça se présentait", lâche-t-il avant de conclure. "Si je devais signer à nouveau, ce serait pour l’aspect défi, peut-être cette fois-ci pour gagner en solo plutôt qu’à deux".

Voir cette publication sur Instagram

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.