Sommaire

Retraite complémentaire de 361 euros par mois : un manque à gagner de 21,60 par an

Dans le premier exemple, le retraité touche une pension de 1 224 euros par mois, dont 863 euros de retraite de base et 361 euros de retraite complémentaire.

Avec une revalorisation identique à l’inflation au 1er novembre, il aurait perçu 5 euros supplémentaires par mois. Or, avec une revalorisation restreinte à 0,9%, le gain ne sera que de 3,2 euros, soit un manque à gagner de 1,8 euro par mois et 21,60 euros par an. Certes, la somme peut paraître dérisoire ; mais sur le long terme, elle peut très vite devenir importante. Un retraité de 70 ans décédant à 90 ans aura, en totalité, perdu 432 euros sur l’ensemble de sa retraite.

Qu’en est-il pour un retraité percevant une pension Agirc-Arrco de plus de 2 500 euros par mois ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.