Ecouter l'article :

ENTRETIEN. L'émission Top Chef a révélé de nombreux talents de la gastronomie française depuis dix ans. Pourtant, peu de femmes sont présentes parmi les candidats du concours culinaire chaque année. Pour Planet, la production s'est justifiée sur ce manque de parité.
Top Chef sexiste ? On sait pourquoi il y a moins de femmes dans le concours de M6

Les fans de gastronomie trépignent déjà d’impatience. Le mercredi 19 février prochain, Top Chef fait son grand retour pour une onzième saison sur M6. Une nouvelle édition qui promet beaucoup de surprises, mais également de l’audace, de l’excellence et de l’engagement de la part des participants.

Sous l’œil avisé des chefs de brigades Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Paul Pairet, quinze nouveaux candidats (dont le jeune apprenti Gratien Leroy) vont s’affronter pendant plusieurs semaines. Entre épreuves techniques et défis culinaires, ils devront tirer leur épingle du jeu pour être sacré "Top Chef 2020".

Parmi les quinze concurrents de cette nouvelle promotion, on distingue seulement trois femmes sur la ligne de départ : Justine Piluso (26 ans), Pauline Berghonnier (27 ans) et Nastasia Lyard (30 ans). Soit un cinquième des effectifs en course. Un manque de parité flagrant qui est propre à chaque saison de Top Chef, comme nous avons pu le remarquer lors de la conférence de presse qui s’est déroulée fin janvier à la Fondation Good Planet. "C’est parce qu’on n’en veut pas", blague Philippe Etchebest.

"Il y a moins de femmes en cuisine car c’est un métier qui est moins féminin"

Plus sérieusement, le charismatique chef étoilé nous assure être garant de la parité dans les cuisines de son établissement "Le quatrième mur" à Bordeaux, puisque la moitié de son équipe est constituée de femmes. Ce qui n’est pas forcément le cas dans tous les restaurants de France. "Il y a moins de femmes en cuisine car c’est un métier qui est moins féminin", explique Virginie Dhers, productrice artistique de l’émission.

Mais pour choisir les futurs chanceux, Virginie Dhers assure que "les candidats ne sont pas sélectionnés en fonction de leur sexe". Hommes et femmes passent tous le même casting et sont donc évalués sur leurs talents culinaires. "Ils sont jugés par des professionnels (un meilleur ouvrier de France, un chef étoilé et un critique culinaire, ndlr). C’est basé sur la cuisine et uniquement sur les notes qu’ils reçoivent lors de ce casting".

D’anciennes candidates distinguées par le guide Michelin

Depuis la création de Top Chef en 2010, 40 femmes ont participé au programme culinaire sur 169 participants. Malgré leur sous-représentation dans le concours, certaines candidates ont brillé dans le concours. Parmi elles, la demi-finaliste Alexia Duchêne (saison 10), les trois finalistes Fanny Rey (saison 2), Noémie Honiat (saison 5) et Coline Faulquier (saison 7) et les deux gagnantes Stéphanie Le Quellec (saison 2) et Naoëlle D’Hainaut (saison 4).

D’autant que certaines cheffes ont eu le privilège d’être distinguées cette année par le célèbre guide Michelin comme Stéphanie Le Quellec, Tabata Mey (saison 3) et Kelly Rangama (saison 8).

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.