Patrick Sébastien reviendra-t-il à la télé avec Le plus grand cabaret du monde ? L'animateur s'est exprimé sur le sujet lors d'un entretien avec Le Parisien.
Patrick Sébastien annonce le retour du plus grand cabaret du mondeAFP

Le plus grand cabaret du monde est de retour. Toutefois, le spectacle ne sera pas à la télévision, mais sur scène. C'est ce qu'a déclaré Patrick Sébastien dans une interview accordée au Parisien ce jeudi 18 juin 2020. Il a également ajouté que le spectacle devrait se jouer dans trente Zénith de France à partir de cet automne. Le programme s'était arrêté il y a un an sur France 2, mais l'animateur semble être passé à autre chose. "C'est derrière moi. On m'a proposé plein de trucs, mais pas de reprendre une émission", explique Patrick Sébastien en ajoutant : "J'ai fait mon temps comme on dit !".

De plus, l'animateur a précisé que la télévision ne lui manquait plus du tout, même s'il a déjà participé à deux émissions sur C8 à propos de sa carrière. "Mes quatre dernières années à la télé, je n'avais plus de liberté, on m'a coupé des séquences. Aujourd'hui, je fais ce que je veux", raconte l'animateur. "Ce n'était pas le fait d'arrêter, mais la méthode immonde. Ils ont voulu me punir moi, mais ce sont les gens qui aimaient mes émissions qu'ils ont punis. Je garde les bons souvenirs et la sensation du travail bien fait".

"C'est un monde qui n'est plus pour moi"

Patrick Sébastien s'est d'ailleurs lancé dans la rédaction d'un ouvrage intitulé J'ai déplacé l'éléphant. Il a ainsi pu retrouver le sentiment de liberté qu'il ne ressentait plus à la télévision. "C'est un monde qui n'est plus pour moi. A la télé aujourd'hui, tu apportes un projet et des mecs dans des bureaux te censurent. Je ne crache pas sur cette télé-là, mais ce n'est pas la mienne", exprime l'artiste de 66 ans. Ce dernier est en effet engagé dans une procédure judiciaire avec la chaîne France 2, après que la plupart de ses salariés aient été licenciés.

"La procédure est toujours en cours, mes avocats s'en occupent. Ils ont tué ma société de production, j'ai dû licencier. Dans toute affaire commerciale, on ne peut pas arrêter les choses comme ça. C'est la loi, pas une agressivité de ma part", ajoute Patrick Sébastien en se déclarant néanmoins très apaisé.

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.