Déconfinement : l’hypothèse du "reconfinement"

Et si ce confinement n’était que le premier ? Ce scénario, s’il a de quoi déplaire aux Français, est pourtant loin d’être ubuesque. Un conseiller d’Emmanuel Macron confie au Figaro que "tout doit être pensé, y compris les scénarios négatifs comme celui-là". Le chef de l’Etat a, lui-même, évoqué ces difficultés mercredi 22 avril, lors de son déplacement en Bretagne. "La glace est fine et on n’a pas envie de faire des étapes en arrière", a-t-il expliqué, ajoutant : "C’est un effort inédit qu’on a demandé à la nation. Donc il ne faut pas remettre en cause cet effort par un retour trop précipité ou une volonté de dire ‘Tout ça c’est derrière nous’".

Citée par Le Monde, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a admis que la question du "reconfinement" faisait partie "des hypothèses, notamment si des clusters se développent dans certains territoires". L’exécutif, même s’il ne le dit pas, pourrait donc miser sur la stratégie du "stop and go" et multiplier les périodes de confinement…

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.