Ce mardi 21 juillet 2020, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, était invité sur BFMTV. Il s'est exprimé sur la recrudescence du virus au sein du territoire français en envisageant trois scénarios.
Sommaire
Retour du virus : les trois scénarios du Conseil scientifiqueIstock

"Les chiffres sont inquiétants". Telle est la déclaration qu'a fait Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, concernant l'épidémie de coronavirus Covid-19. Le médecin était invité sur le plateau de BFMTV ce mardi 21 juillet 2020 et s'est montré pessimiste. Il s'est inquiété d'une "série de clusters particulièrement importants [dans] des zones très peu touchées en particulier dans l'Ouest". "On est sur une ligne de crête un peu instable. Les chiffres ne sont pas bons, ils sont inquiétants", a-t-il répété plusieurs fois.

Toutefois, il a nuancé ses propos en indiquant qu'aucun indicateur n'était vraiment au rouge. "On voit très bien comment la France peut rester sur cette ligne de crête avec difficulté pour les semaines qui viennent, en étant très armée, en utilisant les tests, en entourant les clusters de façon très massive", a indiqué Jean-François Delfraissy, tout en soulignant que l'Hexagone pouvait basculer dans une situation similaire à celle de la Catalogne.

De plus, le président du Conseil scientifique a évoqué le sujet du port du masque obligatoire dans les lieux clos, en précisant leur importance.

Le danger que représente "le super-contaminateur"

"Il est frappant de voir que les Français ont perdu les grandes notions de distanciation, de grande précaution", s'est-il exclamé en admettant que ce relâchement était compréhensible. Le médecin a également voulu avertir les Français de certains comportements spéciaux qui représentent un danger : "les super-contaminateurs".

"Le danger est maximum si on associe une personne qui a un comportement de super-contaminateur, plus un lieu fermé, plus un rassemblement", a-t-il prévenu. Autant de paramètres qui ont poussé Jean-François Delfraissy à envisager trois scénarios.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.