INTERVIEW. Nordahl Lelandais sera jugé à partir du 3 mai pour le meurtre du caporal Arthur Noyer. Me Bernard Boulloud, avocat de Cécile et Didier Noyer, livre à Planet ses attentes pour les deux prochaines semaines.
Procès Lelandais : "On ne fera aucun cadeau"AFP

Quatre ans qu’ils attendent des réponses. Cécile et Didier Noyer, les parents du caporal Arthur Noyer, feront face à Nordahl Lelandais dès le 3 mai prochain. L’ancien militaire a été renvoyé devant la cour d’assises de la Savoie pour le meurtre du jeune homme de 23 ans, survenu dans la nuit du 11 au 12 avril 2017. S’il a longtemps nié son implication, l’ex maître-chien a par la suite confirmé l’avoir pris en stop cette nuit-là. Selon ce qu’il a expliqué aux enquêteurs, une dispute aurait éclaté entre eux, conduisant à la mort accidentelle d’Arthur Noyer. Une version à laquelle ne croient pas les parents de la victime.

Meurtre d'Arthur Noyer : "La manière dont il a été tué devra être révélée"

Aujourd’hui, les parents du jeune homme "sont déterminés, sont prêts à affronter le regard de l’assassin de leur fils", explique à Planet Me Bernard Boulloud, avocat de Cécile et Didier Noyer. Si l’appréhension de l’audience est bien sûr présente, ses clients ont un objectif, "combattre les mensonges" de Nordahl Lelandais. "C’est quelqu’un qui a menti dans ce dossier, donc il pourra être compliqué de déterminer ce que sera la vérité dans ses réponses", rappelle Me Boulloud, ajoutant : "J’espère, comme son avocat l’a dit, qu’il est sur le chemin de la rédemption. S’il l’est réellement, il devrait dire la vérité".

Si Nordahl Lelandais a avoué le meurtre d’Arthur Noyer, "c’est la manière dont il l’a tué qui devra être révélée, aussi dure la vérité soit-elle", explique Me Boulloud. Si cette question est essentielle dans le dossier, la seconde qui importe à l’avocat – ainsi qu’à ses clients – "est de savoir si le meurtre d’Arthur Noyer est le premier commis par Nordahl Lelandais". Acceptera-t-il de livrer les réponses à toutes ces questions ? Il a, par le passé, manipulé et menti à plusieurs reprises...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.