Une récente expertise psychiatrique jette un nouvel éclairage sur l'affaire Lelandais. Certains témoignages de codétenus n'en deviennent que plus glaçants...
Affaire Maëlys : les révélations chocs d'un codétenu de Nordahl LelandaisCapture Facebook

Et si Nordahl Lelandais avait tué par frustration sexuelle ? C’est ce postulat glaçant auquel semble être arrivé deux spécialistes de l’analyse de la psyché des tueurs qui ont pu se pencher sur l’ancien maître-chien. Leurs conclusions sont dévoilées par Le Parisien, qui consacre un long article à l’affaire.

Nordahl Lelandais, rappelons-le, a reconnu le rapt et le meurtre de Maëlys de Araujo, qui avait 8 ans et demi au moment des faits, ainsi que l’assassinat du caporal Arthur Noyer, alors âgé de 23 ans. Dans les deux cas, l’ancien militaire assure cependant qu’il n’avait pas l’intention de donner la mort. Depuis le début des deux enquêtes, le tueur présumé a revu plusieurs fois sa version des faits. A chaque avancée des enquêteurs, il a arrangé son histoire. Tant et si bien qu’il niait initialement avoir été lié à l’une ou l’autre des affaires.

Aujourd’hui, le parquet de Grenoble fustige d’ailleurs "les mensonges et prétendues amnésies" du suspect, note le quotidien régional.

Nordahl Lelandais, un obsédé sexuel qui tue quand il n’est pas satisfait ?

La nouvelle expertise psychiatrique réalisée par les professeurs Bensussan et Rouillon dépeint un homme au portrait effrayant. "Nordahl Lelandais souffre de traits de personnalité antisociale et (...) d'un trouble du contrôle des impulsions sexuelles. En dépit des dénégations du sujet, l'étude du dossier apporte de nombreux arguments en faveur d'un diagnostic de pédophilie (attirance pour les enfants prépubères) avec la particularité qu'il serait non exclusif", assènent d’entrée de jeu les experts dont les conclusions rejoignent celles de leurs confrères.

Lelandais, semble-t-il, est obsédé par le sexe. Les sept psychiatres et les trois psychologues qui ont analysé son dossier décrivent un "sex-addict", en "recherche addictive d'expériences nouvelles, majoritairement hétérosexuelles, mais aussi homosexuelles, de domination-soumission et sans doute pédophile".

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.