Moustiques : 6 odeurs qui les attirent comme des mouches
La saison des moustiques a déjà commencé. Découvrez les odeurs, produites par notre corps ou par les aliments que nous consommons, qui augmentent les chances de se faire piquer.

L’été s’approche à grands pas, et les moustiques sont déjà là. Ces petits insectes sont de retour depuis maintenant plusieurs semaines, et ils sont bien déterminés à gâcher nos nuits. En effet, vous l’avez probablement remarqué, mais ce nuisible est particulièrement actif la nuit, et profite de votre sommeil pour se nourrir et vous piquer par la même occasion.

Une étude de 2013 confirmait ainsi que les moustiques étaient plus actifs le soir, la nuit, à l’aube ou au crépuscule, rapporte Médisite. L’explication de ce phénomène réside dans le fait que les serial-piqueurs sentent mieux les odeurs corporelles à ces périodes. Leur flair diminue donc avec le lever du soleil. Seuls les moustiques tigres ne semblent pas concernés et peuvent piquer de la même manière de jour comme de nuit.

Moustiques : comment les empêcher de gâcher vos nuits

Heureusement, des solutions existent pour diminuer les actions néfastes de ces insectes. La citronnelle peut être d’une grande aide car, c’est bien connu, elle produit une odeur qui permet de repousser les moustiques. Il est donc possible d’en pulvériser dans la chambre à coucher pour passer une meilleure nuit.

Le ventilateur peut aussi être un objet efficace pour lutter contre les moustiques. L’activer pendant la nuit permet de disperser les odeurs émises par le corps ce qui a pour effet de moins les attirer. En plus de se rafraîchir en période de forte chaleur, le ventilateur permet aussi d’empêcher les moustiques de se poser sur notre corps en les repoussant grâce au vent produit. Attention cependant à ne pas trop utiliser le ventilateur, et de préférence à la puissance minimum.

Notre corps et les aliments que nous consommons produisent surtout des odeurs qui peuvent avoir tendance à attirer les moustiques. Découvrez lesquelles dans notre diaporama.

La transpiration

1/6
La transpiration

Vous l’avez sûrement déjà remarqué, les piqûres de moustiques ont tendance à être plus nombreuses lorsque l’on transpire. Cela n’est pas un hasard, les moustiques sont en effet attirés par l’odeur de la sueur.

Le dioxyde de carbone

2/6

Notre corps émet d’importantes quantités de CO2, or ce gaz produit une odeur que les moustiques peuvent détecter à une dizaine de mètres et qui les conduit tout droit vers notre peau.

L’alcool

3/6
L’alcool

L’idée que des alcools comme la bière attirent les moustiques est répandue. Ce fait n’est pourtant pas réellement avéré. Cependant, plusieurs études montrent que la consommation d’alcool augmente les odeurs corporelles et influe sur d’autres facteurs qui auraient tendances à attirer davantage les moustiques.

Le lait

4/6
Le lait

Plus le lait est frais, plus il est riche en acide lactique, un acide gras qui pousse notre corps à produire davantage de gaz et notamment de dioxyde de carbone. Ainsi, la consommation accrue de lait peut augmenter les chances de se faire piquer par des moustiques.

Voir la suite du diaporama

Les avocats

5/6
Les avocats

Les avocats sont des aliments riches en potassium, cela signifie qu’ils contiennent une grande quantité d’acide lactique. Leur consommation risque donc d’attirer davantage de moustiques vers notre corps. 

Les bananes

6/6
Les bananes

De même, les bananes sont elles aussi riches en potassium. Une consommation accrue de ce fruit devrait donc augmenter les odeurs produites par notre corps et donc attirer les moustiques.