Le mois de juillet s'achève sur un épisode de chaleur particulièrement marquant. Qu'en sera-t-il du mois d'août ?
Météo : quelles prévisions pour le mois d'août ?IllustrationIstock

Le mois de juillet 2020 a été plutôt estival malgré des épisodes de sécheresse qui ont conduit à mettre 45 départements en alerte. Des restrictions d'eau ont dû être imposées et d'autres départements sont placés sous vigilance. Selon Ta Météo, ce mois de juillet risque d'ailleurs d'être l'un des moins pluvieux de ces cinquante dernières années. Pour ce qui est des températures, la France a connu quelques pics de chaleur sans véritable canicule. Toutefois, le mois s'achève sur un épisode particulièrement chaud pour les jeudi 30 et vendredi 31 juillet. De fortes températures seront attendues et pourraient atteindre des seuils records.

Rapidement, la situation devrait se dégrader dès le début du mois d'août. Quelles sont les prévisions ? 

Mois d'août : une météo plutôt estivale

Les bulletins météo prévoient un mois d'août 2020 plutôt estival dans l'ensemble. Toutefois, le premier week-end d'août marquera une nette rupture avec la fin du mois de juillet, presque caniculaire. Le samedi 1ᵉʳ, les températures vont largement diminuer sur la moitié ouest du pays. Dans la moitié est, il faudra attendre dimanche pour constater une baisse. Les températures ne seront pas particulièrement basses, mais paraîtront bien plus fraîches en comparaison des jours précédents. Si quelques pluies s'abattront probablement dans le nord-ouest, le risque d'orages est faible. 

Pour le reste du mois, les températures tourneront autour des normales de saison, plutôt estivales. De façon générale, il fera beau et chaud sur l'ensemble du pays. 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Canicule : comment expliquer les différences de températures sur les smartphones?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.