Ecouter l'article :

Certains dermatologues déconseillent d'appliquer du gel hydroalcoolique sous un fort soleil. Explications.
Coronavirus : le gel hydroalcoolique déconseillé sous une forte exposition au soleilIllustrationIstock

Gel hydroalcoolique et soleil ne se marient pas. C'est en tout cas ce qu'avancent certains dermatologues alors qu'arrivent les beaux jours, informe BFMTV. Ils déconseillent précisément d'appliquer ces solutions sur la peau avant ou pendant une exposition au soleil, et plus particulièrement sur les plages. Toutefois, expliquent-ils, le risque est moins médical qu'il n'est psychologique.

En effet, le soleil donne l'impression que le gel hydroalcoolique est rapidement absorbé par l'épiderme. De ce fait, un individu peut vite être tenté d'en appliquer de façon exagérée, ce qui peut conduire à des comportements abusifs. La Société française des dermatologues n'a pas encore communiqué sur le sujet, mais certains membres de la profession mettent la population en garde.

"La peau doit faire face à deux agressions en même temps"

"L'alcool ou l'éthanol en soi n'est pas photosensibilisant, ni la glycérine qui se trouvent dans ces gels hydroalcooliques", souligne le Docteur Brigitte Milpied, dermatologue à Bordeaux.

"Il n'y a donc pas de risque direct de brûlures en s'exposant au soleil. Mais il ne faut pas oublier que l'alcool est un agent irritant et desséchant qui peut déshydrater la peau. Et les rayons UV du soleil étant eux-même assez agressifs, la peau doit faire face à deux agressions en même temps".

Ce risque est d'autant plus réel pour les enfants qui ont la peau fine. Chez eux, la menace d'une irritation est plus importante que pour les adultes.

Certains éléments provoque de l'hyperpigmentation

Une autre interrogation se pose pour le Dr Catherine Oliveres-Ghouti, dermatologue à Paris, "ce sont les parfums et les huiles essentielles que certains producteurs de gel peuvent parfois ajouter dans leur composition".

Effectivement, ces composants peuvent engendrer des risques d'hyperpigmentation, lorsqu'ils sont exposés au soleil, entraînant ainsi la formation de taches brunes avec le temps. En guise de solution alternative, les dermatologues préconisent donc le savon et l'eau froide qui ne comportent aucun risque pour la peau.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Coronavirus : les gels hydroalcooliques sont-ils cancérigènes ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.