Depuis des lustres, le 6 janvier correspond à la célébration de l'Épiphanie. D'où vient l'origine de cette fête religieuse, et pourquoi mange-t-on une galette des Rois à cette occasion ?

Le mot "épiphanie" vient du grec "épiphanéia", qui signifie "apparition", et de "épiphainéin", qui signifie "paraître ou briller sur". Au début, l’Epiphanie était une fête païenne réservée à certains rois hellénistiques et certains dieux favorables aux humains. Mais depuis la naissance du christianisme, l'Epiphanie représente le moment où Jésus devient Messie et brille sur le Monde.

A lire aussi - Cette arnaque à la galette des rois que vous ne connaissiez peut-être pas

L'apparition de Jésus sur la scène publique

Comme l’indique le site Eglise.catholique, l’Epiphanie est une fête venue d’Orient, fixée au 6 janvier. Dans les pays où l’Epiphanie n’est pas un jour férié (comme en France), elle peut se fêter le dimanche située entre le 2 et 8 janvier.

L’Epiphanie est surtout la célébration de l’inauguration du ministère public du Christ, lors de son baptême au Jourdain. Pour résumer, c’est l’apparition de Jésus sur la scène publique. On retient dans cette fête l’hommage des Rois mages rendu au Messie.

La galette et la "part du Bon Dieu" 

Epiphanie rime aussi avec galette des Rois. Cela fait référence aux trois rois mages qui, en suivant une étoile, se sont rendus à Bethléem pour rejoindre la crèche où serait né Jésus afin de lui offrir des cadeaux.

En réalité, la galette des Rois est consommée le jour de l’Epiphanie depuis le XIIIe et XIVe siècle. Comme le raconte Ca m'intéresse, la galette est "partagée en autant de parts que d'invités, plus une part dite 'la part du Bon Dieu', destinée au premier pauvre qui se présentait".

Vidéo sur le même thème : Un bain d'eau gelée pour célébrer l'Epiphanie

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Décès de l'ancien champion de tennis Peter McNamara