Vous collectionnez des bizarreries, ou vous possédez au fond de vos tiroirs l'un des ces objets, recherchés par les passionnés ? Vous pourriez décrocher le gros lot en les mettant en vente… Découvrez la valeur des collections les plus insolites.
Les 10 collections les plus insolites qui peuvent se revendre à prix fort

Les français sont de grands collectionneurs ! En 2020, Selon une étude du site Ebay, ils étaient pas moins de 8 millions à travers l’Hexagone à se passionner pour divers objets et à les accumuler pour le plaisir… ou pour investir.

Car le marché des collections reste une niche solide et connaît même un regain d’intérêt, avec la grande mode des objets vintage et/ou décalés.

Sacs à vomi, étiquettes, cônes… Les collections les plus improbables

Et si parmi les collections les plus répandues, on retrouve bien sûr les timbres, les voitures miniatures ou encore les jeux de cartes, d’autres sont pour le moins surprenantes. Le livre Guinness des records en recense quelques-unes. 

Ainsi, l'américaine Becky Martz collectionne depuis des décennies… les étiquettes de bananes. Elle en aurait inventorié plus de 21 000 dans de nombreux classeurs. 

Dans le Maine, Nancy Hoffman, elle, a ouvert un musée des housses de parapluie, qu’elle accumule (et dérobe) depuis de longues années : elle en aurait près de 1000 aujourd’hui. 

Dans un autre registre, le néerlandais Niek Vermuelen collectionne, lui, les sacs à vomi, distribués dans les avions, notamment. Il en posséderait plus de 6200. 

Et puis, il y a des collections qui prennent plus de place que d’autres… Ainsi, en Grande-Bretagne, celui que l’on surnomme “Cone-man le Barbare”, David Morgan, a récupéré plus de 600 cônes de signalisation. Autant dire que la déco doit être originale (et un brin fluo) chez lui… 

Neil Scallan, lui, possède pas moins de 3026 boîtes de Monopoly : et il n’a jamais joué avec ces fameux jeux de société

Arénophilie, buticulamicrophilie… certaines “collectionïtes” aiguës ont même des noms et  sont dignes d’un véritable cabinet de curiosités. Découvrez celles qui peuvent vous rapporter gros dans notre diaporama. 

Les objets religieux

1/10
Les objets religieux

Gravures, figurines, broderies religieuses, crucifix, calices… Ces objets ont leur public. Certaines pièces peuvent se vendre une centaine d’euros. 

Les objets relatifs à la franc-maçonnerie

2/10
Les objets relatifs à la franc-maçonnerie

La franc-maçonnerie fascine encore de nombreux particuliers, qui collectent tous les objets mystérieux s’y rapportant : textes, médailles et pin’s, maillets, lettres authentiques… Ces éléments peuvent se revendre plusieurs dizaines d’euros. 

La taxidermie

3/10
La taxidermie

La taxidermie vaut son pesant d’or : en moyenne, les animaux empaillés, les insectes encadrés et les crânes d’animaux (voire leurs dents) se revendent entre 50 et plusieurs centaines d’euros. 

Les coquillages

4/10
Les coquillages

Oui, il existe des coquillages de collection ! Ils même se revendre à prix fort, selon leur taille et leur état. 

Le matériel militaire et policier

5/10
Le matériel militaire et policier

Écussons de gendarmerie, de pompiers… ou carrément du matériel militaire et policier (ceinturons, casques…) : ces objets sont collectionnés par de nombreux passionnés, et peuvent se revendre plusieurs dizaines d’euros.

Les magnets

6/10
Les magnets

Les magnets que vous accrochez à votre frigo valent peut-être leur pesant d’or ! Ces petits objets publicitaires sont très recherchés par les collectionneurs. Ils sont vendus, en général, entre 50 centimes et 1 euro pièce. 

Les capsules

7/10
Les capsules

Les capsules de bière, de champagne, de cidre ou de soda sont collectionnées par beaucoup. Elles peuvent se vendre jusqu’à 5 ou 10 euros pièce selon leur rareté ou leur ancienneté. 

Les sous-verres

8/10
Les sous-verres

Les sous-bocks en carton que vous récupérez au café PMU du coin peuvent valoir quelques dizaines d'euros dans plusieurs années ! Certains aficionados les collectionnent par centaines. 

Les mignonettes

9/10
Les mignonettes

Cela s’appelle la buticulamicrophilie : la collection de mini bouteilles d’alcool. “En parfait état de conservation, une mignonnette classique âgée de plus de 10 ou 20 ans coûte entre 2 et 5 euros. Certains modèles très recherchés peuvent valoir un prix de plus de 50 euros” explique le site info-collection.fr

Le sable

10/10
Le sable

Connaissez-vous l’arénophilie ? C’est la collection de sables, du monde entier, souvent collecté dans des bocaux. Même si les passionnés préfèrent en général aller le chercher eux-même au gré de leurs voyages, il n’est pas impossible de le revendre à prix fort sur internet ou dans les vides-greniers. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.