Plusieurs communes de France multiplient les mesures de prévention afin de protéger leurs habitants face à l'épidémie de coronavirus Covid-19. Certaines d'entre elles ont récemment annoncé l'interdiction formelle de cracher sur la voie publique.
Faut-il craindre les crachats dans la rue ?IllustrationIstock

En cette période de confinement, la prudence est de mise afin d'endiguer le plus rapidement possible la propagation de l'épidémie de coronavirus Covid-19. Ainsi, certains maires multiplient les règles de sécurité, pour sécuriser au maximum les rues de leur commune. C'est donc un arrêté anti-crachat qui a récemment été annoncé par plusieurs élus locaux.

Mais n'est-il pas déjà interdit de cracher en France depuis plusieurs années ? C'est en effet un acte proscrit depuis un décret pris par le gouvernement Vichy le 22 mars 1942. Dans l'alinéa 8 de l'article 74 de ce décret, on peut lire qu'il est "interdit à toute personne de cracher ailleurs que dans des crachoirs disposés à cet effet", rapportait Planet, en 2016.

Procédure simplifiée

Quelle est donc la différence ? "Le code de santé publique interdit déjà de cracher dans la rue. Mais là, avec cette situation sanitaire exceptionnelle, nous devions faciliter le travail de nos agents", explique la municipalité de la ville de Carpentras, dans le Vaucluse, interrogée par France 3 Provence-Alpes-Côte-d'Azur. La commune a décidé de prendre un arrêté, mardi 24 mars 2020, pour sanctionner les auteurs de crachat sur la voie publique. Grâce à ce dernier, il est désormais beaucoup plus facile de verbaliser ce type de comportement, pour les gendarmes.

Dorénavant, celles et ceux qui crachent sur la voie publique risquent alors une amende de 17 €, à chaque fois qu'ils ne respectent pas cette directive. France 3 Provence-Alpes-Côte-d'Azur précise que la procédure est maintenant simplifiée grâce au procès-verbal électronique. Le quotidien relate également que l'arrêté est valable jusqu'au 31 mars, mais qu'il sera prolongé si le confinement se traîne sur la longueur.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.