Edouard Philippe n'a pas raté l'occasion d'amuser la galerie. Lors d'un discours, le Premier ministre a plaisanté sur la démission de Nicolas Hulot. 
AFP

Edouard Philippe : il plaisante sur la démission de Nicolas Hulot

Il a provoqué l’hilarité dans toute la salle. Ce mardi, lors du séminaire parlementaire de rentrée des députés à Tours (Indre-et-Loire) Edouard Philippe a fait un petit clin d’oeil à la démission surprise de Nicolas Hulot. "Souvent, le matin, j’écoute France Inter", a-t-il déclaré en direct sur LCP. Avant d’ajouter, le sourire aux lèvres : "Oui, je sais... Parfois, cela peut causer des surprises."

Les députés La République en Marche ont ri de bon coeur à cette petite boutade qui n’a rien de neuf, comme le souligne Vanity Fair. En effet, l’ancien maire du Havre a usé de la même formulation pour amuser son audience à l’Université d’été du Medef, au mois d’août.

A lire aussi :Nicolas Hulot : ce détail très troublant sur sa démission

Edouard Philippe : ses adieux à Nicolas Hulot

Après ce petit moment de détente, le Premier ministre et les députés LREM ont retrouvé leur sérieux. Pendant son discours, Edouard Philippe a tenu à saluer le travail effectué par l’ex-ministre de la Transition écologique et solidaire avec qui il a "eu le plaisir de travailler". Le locataire de Matignon a également souhaité la bienvenue à François de Rugy à l'Hôtel de Roquelaure, qui succède donc à Nicolas Hulot.

"Ce que François de Rugy a fait en acceptant la proposition qui lui était faite c'est de dire que ses convictions profondes justifient le faire de descendre dans l'arène politique pour faire avancer la cause et obtenir des résultats", a expliqué Edouard Philippe.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.