Nicolas Hulot a annoncé son départ du gouvernement fin août. Depuis, plusieurs informations ont fuité concernant le départ de l'ancien ministre, dont une particulièrement troublante…
AFP

Nicolas Hulot : tout a basculé après l’affaire Ebdo

Prévoyance. Nicolas Hulot a refermé la porte du ministère de l’Ecologie pour de bon, non sans un certain fracas. C’est en effet à la surprise de tous, et sans avoir prévenu le gouvernement, qu'il annonce sa démission fin août sur France Inter. Un geste peu courtois pour certains, mais en réalité pour d’autres le départ de Nicolas Hulot ne faisait guère de doute.

Dans Le Parisien, un ministre qui souhaite rester anonyme confie que depuis le mois de février dernier et les révélations du magazine Ebdo portant sur une accusation de viol de Pascale Mitterrand, Nicolas Hulot voulait partir. Après cet épisode, le désormais ex-ministre a rédigé une mettre de démission qui ne l’a plus jamais quitté !

A lire aussi : L’étrange conséquence de la démission de Nicolas Hulot

Nicolas Hulot : jamais sans son passe de sortie du gouvernement

Nicolas Hulot se promenait en permanence avec cette lettre de démission, raconte le proche anonyme en question, prêt à la dégainer si besoin. Il raconte avoir essayé de convaincre l’ex-présentateur d’Ushaïa de s'en débarrasser, sans succès. "Je lui avais demandé de la déchirer. Mais rien à faire, il ne voulait pas", précise-t-il au Parisien.

Pendant de longs mois, Nicolas Hulot a laissé plané le doute quant à sa démission. Il avait dans un premier temps expliqué qu’il ferait le bilan de son action pendant l’été, afin de décider de son maintien. Peu après cependant, il avait assuré qu’il prendrait des vacances dans cinq ans, laissant entendre qu’il resterait auprès d’Edouard Philippe. Finalement, il n’en a rien été. Nicolas Hulot a été remplacé François de Rugy.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Nicolas Hulot : ce détail très troublant sur sa démission

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.