La disparition de Delphine Jubillar demeure un mystère. Lors d'une battue citoyenne organisée par des proches de la trentenaire, des voisins de cette dernière ont abordé leurs étonnantes théories.
Disparition de Delphine Jubillar : quelles sont les théories de ses voisins ?AFP

Cinq mois après sa disparition, le nom de Delphine Jubillar sème encore le trouble.  La nuit du 15 au 16 décembre, cette mère de famille de 33 ans se volatilise sans aucune explication. L'infirmière aurait quitté son domicile de Cagnac-les-Mines au milieu de la nuit, vêtue d'une doudoune blanche et équipée de son téléphone portable. Très attachée à ses enfants et sur le point de débuter un nouveau chapitre de sa vie, la trentenaire n'avait visiblement aucune raison de partir de son propre gré. 

D'après les informations du Parisien, deux des amies de Delphine Jubillar auraient organisé une nouvelle battue citoyenne ce dimanche 16 mai pour tenter de retrouver la trace de la disparue. Cédric, le mari de l'infirmière avec qui elle était en instance de divorce, a participé aux recherches. Pour rappel, le statut de partie civile a été accordé au père de famille par l'autorité judiciaire. 

Disparition de Delphine Jubillar : "Je me suis dit que c'était mieux que je vienne"

D'après le quotidien régional, cet artisan aurait hésité à venir de peur d'être jugé. "Que je vienne ou que je ne vienne pas, je savais que l'on allait parler de moi et me critiquer (...) Mais je me suis dit que c'était mieux que je vienne…", confie-t-il. Les enfants de la famille Jubillar, Louis et Elyah, sont restés chez leurs grands-parents paternels ce jour, "à l'abri des regards". 

Durant cette battue citoyenne, plusieurs voisins de Delphine Jubillar ont évoqué leurs théories concernant la disparition de l'infirmière. Voici ce qu'ils en pensent... 

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.