Delphine et Cédric Jubillar voyaient d'autres personnes, mais entretenaient-ils toujours une certaine proximité ? La disparue a affirmé que non, quand son mari a dit le contraire. Un détail en particulier pose question.
Delphine Jubillar : ce détail de sa vie intime avec son mari Cédric qui resurgitAFP

Un couple qui touche à sa fin ou qui essaie de réparer les pots cassés ? Ensemble depuis plus de quinze ans, Delphine et Cédric Jubillar semblent arriver au bout de leur histoire d’amour en décembre 2020. La jeune femme a prévu de refaire sa vie avec un autre homme et son mari explique avoir accepté l’idée qu’ils se séparent, après tant d’années de vie commune. Ce dernier point intrigue les enquêteurs, car, selon plusieurs témoins, le trentenaire aurait proféré des menaces de mort à l’encontre de son épouse. L’enquête a aussi démontré qu’il avait tenté d’espionner sa femme, en plaçant un GPS sur son téléphone et en consultant ses relevés de compte.

Une vie sexuelle épisodique ou inexistante ?

Soupçonné dès le début par les gendarmes, Cédric Jubillar leur explique que la séparation se passe bien et qu’ils maintiennent des relations intimes. C’est ce qu’explique le journaliste du Parisien Ronan Folgoas dans le podcast Code Source, diffusé par le quotidien. Cité par Closer, voici ce qu’il dit : "Cédric Jubillar prétend avoir maintenu une activité sexuelle très épisodique, ce qu’il reconnaît. A l’inverse, Delphine Jubillar, lorsqu’elle faisait état de sa vie intime, n’a relaté qu’une relation le jour de l’anniversaire de Cédric Jubillar, le 14 septembre 2020". Il s’agit donc d’une contradiction entre les époux.

Des messages envoyés en septembre montrent que Cédric Jubillar a tenté de reconquérir son épouse, en vain. Il était lui aussi inscrit sur des sites de rencontre, où il donnait la description suivante : "Père de deux monstres, divorcé et déçu de la relation", révèle La Dépêche. Cité par le quotidien local, un de ses proches explique qu’il "s’est senti délaissé par la Delphine que j’ai connue. Quand je vois l’état de leur maison à moitié finie, elle reflète ce sentiment d’abandon ressenti par Cédric quelques mois avant la disparition de Delphine". Cédric Jubillar a été mis en examen pour homicide volontaire par conjoint en juin dernier et doit être entendu une nouvelle fois par les juges d’instruction vendredi 3 décembre. Il clame son innocence.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.