Covid-19 : les 6 départements où les cas et les hospitalisations sont au plus haut
Les contaminations liées au Covid-19 explosent ces dernières semaines, notamment en raison de l'arrivée des sous-variants BA.4 et BA.5 en France. Dans ces six départements, tous les indicateurs inquiètent particulièrement.

L'épidémie de Covid-19 repart de plus belle en France.  Selon le dernier rapport épidémiologique de l'Agence nationale de santé publique, le virus continue sa progression sur l'Hexagone "avec une augmentation des nouvelles hospitalisations, alors que la couverture vaccinale pour les doses de rappel reste notablement insuffisante". Face à la recrudescence de la pandémie, le gouvernement a mis en place un avant-projet de loi, relayé par le site Atlantico et confirmé à l'AFP par le ministère de la Santé. 

Ce texte prévoit la mise en place d'un pass aux frontières à l'arrivée en France, que ce soit en métropole, en Corse ou dans les territoires d'outre-mer. Ainsi, la cheffe du gouvernement pourra exiger la présentation d'un pass sanitaire à partir de 12 ans pour "se déplacer à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse ou de l'une des collectivités". Pour rappel, le pass sanitaire peut se présenter sous la forme d'un test négatif, d'un certificat de rétablissement ou d'un justificatif de vaccination. 

Vers la création d'un "comité de veille et d'anticipation" ?

Le gouvernement souhaiterait également créer un comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires, rattaché aux ministres de la Santé et de la Recherche. Cette instance serait chargé de "rendre des avis sur la situation sanitaire et les connaissances scientifiques qui s'y rapportent" et "formuler des recommandations" en ce sens. L'avant-projet de loi doit encore faire l'objet de discussions au Conseil d'État puis en Conseil des ministres. 

Dans certains départements, tous les indicateurs sont déjà au rouge. C'est le cas de ceux que vous pourrez trouver dans notre diaporama ci-dessous. 

Lancer le diaporama

Haute-Corse

1/6
Haute-Corse

Taux d'incidence au 21 juin 2022 : 543 cas pour 100 000 habitants. 

Tension hospitalière : 63%.

Hauts-de-Seine

2/6
Hauts-de-Seine

Taux d'incidence au 21 juin 2022 : 889 cas pour 100 000 habitants. 

Tension hospitalière : 32%.

Loir-et-Cher

3/6
Loir-et-Cher

Taux d'incidence au 21 juin 2022 : 569 cas pour 100 000 habitants. 

Tension hospitalière : 58%.

Seine-et-Marne

4/6
Seine-et-Marne

Taux d'incidence au 21 juin 2022 : 676 cas pour 100 000 habitants. 

Tension hospitalière : 45%.

Voir la suite du diaporama

Seine-Saint-Denis

5/6
Seine-Saint-Denis

Taux d'incidence au 21 juin 2022 : 573 cas pour 100 000 habitants. 

Tension hospitalière : 32%.

Yvelines

6/6
Yvelines

Taux d'incidence au 21 juin 2022 : 743 cas pour 100 000 habitants. 

Tension hospitalière : 35%.