Coupures d'électricité annoncées : faudra-t-il déduire soi-même les heures ?Istock
Un message relayé sur Facebook incite à ne pas payer les heures d'électricité quand celle-ci sera coupée. EDF ne l'entend pas de la même oreille…
Sommaire

Le message est lapidaire, mais incitatif. Face aux éventuelles coupures cet hiver, il commence ainsi : "On nous annonce des coupures d’électricité, OK". Avant de donner conseil aux usagers : "Mais pensez à vérifier le nombre d’heures de coupure par mois et déduisez-le de votre abonnement. Faites tourner !".

Il a été partagé des dizaines de milliers de fois et se répand comme un vent de révolte sur les réseaux sociaux depuis le 7 décembre. Un autre post similaire publié le 2 décembre a été partagé 53 000 fois.

L'électricité non consommée peut-elle être facturée ?

Mais la proposition paraît en fait surprenante, car lorsqu’un citoyen est coupé, il ne peut par définition pas utiliser de l’électricité. C’est ce qu’a confirmé l’Institut de la consommation à 20 Minutes : il y aura déjà une économie sur la facture. EDF souligne également que "par définition, une électricité non consommée n’est pas facturée" Quant à l’abonnement, il constitue "une part fixe de la facture".

Malgré tout, peut-on envisager une réduction ? EDF n’ouvre pas la voie à cette possibilité : "EDF n’envisage pas de déduire un montant de la facture des abonnés. En effet, le fournisseur n’est pas responsable de l’acheminement de l’énergie jusqu’à son client, cette mission relevant des gestionnaires de réseau", a expliqué le fournisseur à 20 Minutes. "Dès lors, le fournisseur n’est pas responsable des conséquences liées à une coupure sur le réseau qui relève de la relation gestionnaire de réseau/client".

La France sera-t-elle plongée dans le noir ?

Vidéo du jour

De plus, en cas de surconsommation électrique , le pays ne devrait pas être plongé dans le noir, mais seulement des zones géographiques ciblées de 2000 clients, comme indiqué sur le site du gouvernement. Les heures de coupure aussi seront limitées : de 8 h à 13 h et de 18 h à 20 h lors des pics.

Quant aux Français raccordés à une ligne prioritaire, près d’un hôpital, une gendarmerie ou un commissariat, ils ne seront pas touchés. De son côté, le PDG d’EDF s’est montré confiant "pour les semaines qui viennent, avec le passage de l’hiver", les Français ayant consommé 10 % d’électricité en moins en novembre par rapport à l’année 2021.

Comment fonctionne le dispositif d’alerte ?

Pour qualifier le niveau de consommation des Français, le dispositif Ecowatt a été mis en place. Telle une météo, trois signaux seront émis quotidiennement et par heure tout l’hiver sur un site dédié. En cas de signal vert, il n’y aura pas d’alerte, avec le signal orange le système se tend et les gestes d’économie sont les bienvenus.

En cas de signal rouge, danger, il est indispensable de réduire sa consommation par des gestes d’économie sous peine de coupures. Un exemple d’effort concret est de baisser sa température intérieure de 1°C. Si tous les foyers français le faisaient, cela permettrait d’économiser 1,3 gigawatt (GW) pendant la pointe du matin, soit la consommation d’une ville comme Marseille.

Les mauvaises odeurs envahissent votre frigo ? On vous explique pourquoi il faudrait mettre une éponge dans votre réfrigérateur.