De nombreuses personnes se précipitent sur les gels hydroalcooliques et les masques chirurgicaux, depuis le début de l'épidémie de coronavirus Covid-19. Mais peut-on utiliser ces produits, une fois la date de péremption dépassée ?

Les masques chirurgicaux vendus en pharmacie sont-ils au bord de la péremption ? C'est ce que semble dire ce pharmacien de la capitale interrogé par Le Parisien. En effet, il raconte au quotidien qu'une mauvaise surprise l'attendait lors de la réception des boîtes de masques chirurgicaux qui doivent ensuite être donnés aux médecins généralistes. 

"Les boîtes de 50 qui nous ont été livrées mentionnent comme date de péremption mars 2020. Ils auraient quand même pu nous donner des masques qui se périment plus tard", déclare-t-il au quotidien. Il déplore l'attitude des autorités sanitaires, qui selon lui "aurai[en]t dû avoir davantage d'explications, là je suis dans l'incertitude". 

Toutefois, cette date ne semble pas être des plus importantes, assure Carine Wolf-Thal présidente de l'Ordre des pharmaciens. "La date de péremption de mars 2020 ne signifie pas que les masques ne sont pas utilisables au cours des prochains jours. Nous savons très bien que, vu la forte demande, ces masques distribués gratuitement aux médecins qui le souhaitent, vont trouver preneur dans les prochains jours", confie-t-elle au Parisien.  

Éviter le gaspillage

L'ordre des pharmaciens tient donc à rassurer tout le monde : la péremption concerne surtout l'élastique qui tient le masque et non la qualité de protection de celui-ci. Vous pourrez alors en porter un dont la date de péremption est dépassée, avec la même efficacité. 

Mais alors pourquoi ne pas distribuer des masques qui périment dans plus longtemps ? "La cellule de crise du ministère de la Santé nous a clairement demandé de distribuer ces stocks, même s'ils ont une péremption proche, sinon nous aurions dû les jeter à la poubelle dans les prochaines semaines", poursuit Carine Wolf-Thal. Ces masques seront donc distribués et utilisés pour éviter un gaspillage de masse. 

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.