Alors que la cinquième vague submerge actuellement la France, certains départements sont déjà en alerte maximale. D'autres, plus nombreux, ne sont pas très loin de la limite... La liste des territoires qui s'en approchent dangereusement.
Cinquième vague : les départements proches de l'alerte maximale

La cinquième vague de l'épidémie de Covid-19 déferle sur l'Hexagone. Selon les données de l'Agence nationale de santé publique, on recense en moyenne 18 520 nouvelles contaminations et 59 décès hospitaliers par jour cette semaine. Des données en hausse de 81% et 52% par rapport à la semaine dernière... Côté hospitalisations, les chiffres augmentent également : au 20 novembre 2021, l'agence compte près de 3 000 admissions de patients Covid en sept jours, dont 1 247 en soins critiques. Un rebond épidémique important qui a poussé le gouvernement à durcir le ton.

Lors d'une conférence de presse, le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé l'élargissement de la dose de rappel contre le Covid-19 à l'ensemble de la population française. Dès le 15 janvier 2022, tous les adultes âgés de 18 à 64 ans devront pouvoir justifier d'une troisième injection, reçue cinq à sept mois après la deuxième... Sous peine de voir leur pass sanitaire se désactiver. En outre, Olivier Véran a annoncé que les tests PCR ne seront plus valables que 24 heures, contre 72 heures jusqu'ici.

Quels sont les départements les plus touchés par la cinquième vague ?

Pour l'heure, dix départements se trouvent en état d'alerte maximale. Cela signifie que leur taux d'incidence est supérieur à 250. Pour rappel, cet indicateur correspond au nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants. Voici ceux qui sont sur liste rouge : 

  • Corse-du-Sud : 252 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Maine-et-Loire : 252 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Lot-et-Garonne : 264 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Paris : 266 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Hautes-Pyrénées : 274 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Haut Rhin : 279 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Landes : 279 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Bouches-du-Rhône : 289 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Haute-Corse : 352 personnes testées positives pour 100 000 habitants.
  • Ardèche : 393 personnes testées positives pour 100 000 habitants.

D'autres départements, de leur côté, s'approchent dangereusement de la limite. Découvrez lesquels dans notre diaporama. Les données renseignées sont issues du site Covid Tracker, selon le taux d'incidence au 24 novembre 2021.

23. Vaucluse

1/23
23. Vaucluse

Dans le Vaucluse, le taux d'incidence s'élève à 201,4 personnes testées positives sur 100 000 habitants. Le département s'approche donc dangereusement du seuil d'alerte maximale, fixé à 250.

22. Vendée

2/23
22. Vendée

En Vendée, le taux d'incidence s'élève à 202,6 personnes testées positives sur 100 000 habitants. Le département s'approche donc dangereusement du seuil d'alerte maximale, fixé à 250.

21. Haute-Savoie

3/23
21. Haute-Savoie

En Haute-Savoie, le taux d'incidence s'élève à 202,9 personnes testées positives sur 100 000 habitants. Le département s'approche donc dangereusement du seuil d'alerte maximale, fixé à 250.

20. Moselle

4/23
20. Moselle

En Moselle, le taux d'incidence s'élève à 204,4 personnes testées positives sur 100 000 habitants. Le département s'approche donc dangereusement du seuil d'alerte maximale, fixé à 250.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.