Récemment la première dame n'a pas pu contenir son émotion. Profondément émue par un important événement, Brigitte Macron a fondu en larmes devant les caméras.
AFP

L’émotion était à son comble lors de cet hommage national. Ce mardi 14 mai, Emmanuel Macron et sa femme Brigitte, ont salué les familles des victimes de la récente expédition lancée par la France au Bénin, dans la cour d’honneur des Invalides à Paris.

Alain Bertoncello et Cédric de Pierrepont étaient militaires, membres du commando Hubert. Ils ont été tués lors de la libération des otages au nord du Burkina Faso rapporte le magazine Gala. Une semaine auparavant, quatre Français - dont deux touristes - avaient été faits prisonniers.

Publicité

Brigitte Macron : une remière dame submergée par l’émotion ?

Florence Charton, la femme de Cédric de Pierrepont qu'elle a décrit comme "un homme de combat", a fondu en larmes sur le plateau de France 2 le lendemain de l'annonce sa mort. Lors de l'hommage national rendu à ces deux soldats, ce fut au tour de la première dame de se laisser envahir par l'émotion. 

Publicité

Le couple présidentiel s’est approché, visiblement très ému, face aux familles des soldats effondrées. Brigitte Macron a d’ailleurs laissé couler quelques larmes après avoir salué la femme de Cédric de Pierrepont. Elle a tenté de dissimulé son émotion à plusieurs reprises, en vain. Son mari est quant à lui resté très solennel, mais a adressé un regard rempli de compassion aux familles, après avoir échangé quelques mots avec eux. 

Ils se sont ensuite tenus droit face aux deux cercueils, portés par les commandos de marine. C'est à ce moment là Brigitte Macron a de nouveau ressorti un mouchoir. Le président a salué la mémoire de "deux guerriers d’exception, morts en héros pour la France" lors de son discours.

Publicité

Brigitte Macron : une première dame sensible ?

Ce n'est pas la première fois que Brigitte Macron ne parvient pas à contenir son émotion. En effet, la première dame est apparue très affectée lors de l'incendie qui a détruit en partie la cathédrale Notre-Dame, comme en témoignage les clichés diffusés par le magazine Closer.  

Ce fut également le cas lors de du débat de l'entre-deux tours, en 2017. A l'époque, Marine Le Pen avait décidé d'attaquer le futur couple présidentiel sur leur relation. "Ne jouez pas avec moi ! Je vois que vous essayez de jouer avec moi à l'éleve et au professeur, mais en ce qui me concerne, ce n'est pas particulièrement mon truc, je vous le dis", avait lancé la présidente du Rassemblement national (ex-FN). Une saillie que Brigitte Macron aurait eu beaucoup de mal à encaisser, se pelotonnant tant bien que mal contre les membres de l'équipe de son époux, "en un geste presque enfantin", écrivaient les journalistes Nathalie Schuck et Ava Djamshidi dans leur livre Madame la présidente...

Vidéo en lien avec le sujet : Brigitte Macron ouvre sa propre école