L'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), anciennement appelé minimum vieillesse, est attribuée aux retraités ayant de faibles revenus pour leur accorder un niveau de vie décent. Qui y a droit en 2022 ?
Qui a droit au minimum vieillesse en 2022 ? IllustrationIstock

Le minimum vieillesse permet aux retraités précaires les plus modestes d’avoir un niveau de vie décent, peu importe combien ils ont cotisé au cours de leur vie. Le montant de ce dispositif, désormais appelé Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), varie selon les ressources des bénéficiaires. Voici qui peut recevoir cette allocation

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • Les personnes de 60 ans et plus en situation de handicap à plus de 50% déclarées inaptes au travail ;
  • Les personnes bénéficiant d’une retraite anticipée car en situation de handicap. 

À noter : les personnes n’ayant jamais travaillé peuvent, elles aussi, percevoir l’Allocation de solidarité aux personnes âgées.

Il faut néanmoins avoir la nationalité française ou un titre de séjour depuis au moins 10 ans, résider en France, avoir demandé la liquidation des avantages vieillesse auxquels ils peuvent prétendre, et justifier d’un plafond de ressources (10 881,75 euros par an pour une personne seule, et 16 893,94 euros par an pour un couple). 

Quel est le montant du minimum vieillesse en 2022 ?

Selon Le Journal du Net, “le montant maximum de l'Aspa pour une personne seule est de 11 001,44 euros par an soit 916,78 euros par mois”. Pour un couple, ce montant s’élève à 17 079,77 euros par an, soit 1 423,31 euros par mois. Minimum contributif, retraite complémentaire ou encore pension de réversion : n’hésitez pas à vous rapprocher de vos caisses de retraite pour savoir à quoi vous avez exactement droit. 

Le minimum vieillesse : une aide méconnue

Comme le souligne une étude de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), seules 50% des personnes éligibles au minimum vieillesse le percevaient en 2016. Malgré leurs critères d'éligibilité, la moitié d'entre elles n'ont, en effet, jamais effectué les démarches nécessaires afin de percevoir cette allocation. On estime le montant total non distribué à quasiment 790 millions d'euros alors que le taux de non-recours gagne du terrain chez les femmes avec 52%, contre 44% pour les hommes. Si Emmanuel Macron a évoqué, lors de sa campagne, un potentiel versement automatique des aides sociales, le minimum vieillesse ne serait pas concerné par cette mesure. Il est donc important de s'informer à son propos en réclamant une évaluation de vos ressources auprès de votre caisse de retraite.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.